À Sargé-lès-Le Mans, bientôt pour les enfants c’est cochon sinon rien

D’après larédac à 22h03 le 10 Décembre 2014

Un nouveau cas de laïcité à deux vitesses crée une énième polémique. Le maire de la commune de la sarthe, Sargé-lès-Le Mans, a pris la décision de ne plus faire de repas alternatifs pour les enfants ne consommant pas de viande de porc.

Cette décision sera applicable dès le 01 janvier 2015. À partir de cette date, les enfants ne mangeant pas de porc n’auront pas d’autres choix, il n’y aura plus de plats de substitution.

Chez Europe1, le maire a justifié cette décision en avançant « un principe de neutralité républicaine« . Ajoutant que « le maire n’est pas tenu d’offrir des repas répondant aux exigences religieuses. C’est le principe de la laïcité« .

Un autre argument, ou excuse, a été avancé. En effet, la mairie, qui emploie un nouveau fournisseur, met aussi en avant une raison de difficultés de faisabilité pour le nouveau prestataire qui aurait fait savoir son désaccord au sujet de la préparation d’un deuxième repas considérant celui-ci comme une surcharge supplémentaire. 

France Bleu souligne très justement que ce deuxième repas n’a pas de surcoût financier.

Source : FranceBleue, AFP, Europe1