Agression dans un magasin de Thionville

D’après Larédac’ à 14h30 le 20 Octobre 2013

Deux jeunes femmes ont déposé plainte mercredi au bureau de police de Florange pour violence. Les faits se seraient déroulés mardi, en fin d’après-midi, dans les allées du magasin Gi-Fi à Thionville.

L’une d’elles, âgée de 23 ans, portant le voile, aurait tout d’abord été agressée. Un homme accompagné de deux femmes l’aurait regardée avec insistance, raillée avant de l’insulter et d’en venir aux mains. Sa sœur et les deux amies qui l’accompagnaient, âgées de 13 à 24 ans, toutes originaires du secteur, auraient également essuyé des coups en tentant de la défendre. « Une personne du magasin est intervenue et a dit qu’elle prévenait la police », raconte l’une d’elles.

A ce moment, les agresseurs auraient commencé à se diriger vers la sortie. « On a essayé de les en empêcher » , poursuivent-elles. Et l’altercation aurait alors repris. « L’homme m’a retiré mon foulard et m’a jetée au sol » , se souvient la jeune femme voilée. Son amie aurait à son tour été victime de nouveaux gestes violents. « On est cassées », résument les quatre filles.

Le parquet de Thionville n’a été avisé des faits qu’hier. Depuis, une enquête est ouverte. « Les jours d’ITT (Incapacité totale de travail) sont en cours de détermination » , explique le vice-procureur de la République à Thionville, Julien Berger. Un certificat médical à valeur juridique. «Il faut rester prudent sur le caractère raciste des faits», ajoute le magistrat. 

Le magasin thionvillois ne possède pas de vidéosurveillance. Mais deux témoins devraient être entendus ces prochains jours.

Source : LeRépublicainLorrain via LJDM