Allah guide qui Il veut, et égare qui Il veut

Ibrahim Muteferrika (1674-1745)

               

Une page venant de l’Atlas imprimé par Ibrahim Muteferrika

S’il y a une accusation ancrée à l’histoire à l’Empire ottoman, c’est qu’il était intellectuellement stagnant et résistant à toute innovation. Un converti à l’islam hongrois – Ibrahim Muteferrika – fait douter de cette idée. En effet il était à l’origine un diplomate ottoman qui a réussi à cultiver des relations étroites entre l’Empire ottoman et la France ainsi que la Suède. À la suite de son travail diplomatique, il a été exposé aux idées européennes sur la Renaissance et l’utilisation omniprésente de l’imprimerie.

De retour à Istanbul, il a établi une imprimerie, où il a imprimé des copies des atlas, des dictionnaires et des livres religieux. Parmi ses œuvres publiées est un atlas du monde fait par le célèbre géographe Katip Çelebi, qui illustre l’ensemble du monde connu à cette époque dans des détails incroyables de précision. Outre l’impression de livres, Muteferrika aussi écrit sur de nombreux sujets, notamment l’histoire, la théologie, la sociologie et l’astronomie.

Source : Lost Islamic History

mots-clés : Islam, Histoire