Angleterre : Le ballon rond choisi pour rapprocher les communautés

D’après Hamzatou à 21h43 le 23 Septembre 2013

En Grande-Bretagne le ballon rond a été choisi pour rapprocher les communautés, en effet c’est ce mardi 24 septembre que se déroulera une rencontre entre les différentes communautés et les forces de police. Cette rencontre se tiendra dans le campus universitaire de Lancaster, ville située dans le nord-est de la Grande-Bretagne, et opposera l’équipe locale du FC Moghuls représentant la mosquée contre le personnel de police.

Ce match a pour objectif d’améliorer les relations entre la police et les communautés de Lancaster. Le chargé des relations avec les communautés en la personne du sergent John Bond s’est réjoui de cette initiative car pour lui cela contribuera au rapprochement entre les policiers et les musulmans de la ville de Lancaster qui, selon lui, nourrissent une méfiance réciproque donc par ce match et le fait de ne pas être en uniforme montrera que les policiers de Lancaster sont avant tout des habitants de cette ville avec les mêmes préoccupations.

L’idée de cette rencontre vient peut-être d’un autre match, mais celui-ci de charité, de ce type qui avait été organisé en juin dernier dans le comté de Yorkshire et avait opposé la mosquée de Dewsbury ainsi que l’association musulmane Kumon Y’all contre les responsables de l’église locale et cela dans une ambiance joyeuse et fraternelle.

Cette initiative avait même eu le soutien du député du terroir, Simon Reevel, ainsi que de la police de West Yorkshire. L’engouement avait été certain avec près de 2000 supporters « à fond » pour la cause rapprochant pour un moment autour d’un ballon les musulmans et les non-musulmans afin de faire ressortir chez chacun l’amitié et autres valeurs positives, rappelant un cours instant une valeur oubliée celle de l’amour de la créature.

Pendant cet événement il y a eu deux instants dont un qui était attendu par les supporters, en effet les supporters ont pu apprécier le jeu de jeunes de 11 à 15 ans pendant un tournoi et ensuite savourer une rencontre pour le moins atypique qui opposait les imams et les prêtres de Lancaster et qui a vu les imams remportés la victoire avec le but de l’imam Abid Salik.

La journée s’est passée au-delà des espérances et a pu lever 5000 livres Sterling, cette somme assez conséquente n’aurait pu être récoltée sans le travail de jeunes musulmans et chrétiens qui sont parti dans les mosquées, paroisses et entreprises de la ville. Cet argent est destiné à l’hôpital de Dewsbury.

À quand notre petite rencontre entre notre police ou prêtre et nos responsables de mosquée ?