Belgique : Trois mosquées profanées en une nuit

D’après Larédac’ à 12h00 le 25 Novembre 2013

Dans la nuit de jeudi à vendredi à Genk, en Belgique, pas moins de 3 mosquées ont été profané. Ce sont toujours les mêmes thèmes que l’on trouve depuis un moment dans tous les pays européens quand il s’agit de vandaliser une mosquée, des tags de têtes de porcs, des croix gammées, des insultes racistes, le tout retrouvé sur les façades des mosquées.

Forte heureusement, pour une fois, deux suspects ont été interpellés par la police de Genk, en effet grâce aux caméras de surveillance et la bonne coopération du voisinage direct de la mosquée, ces deux islamophobes ont pu être mis hors état de nuire rapidement et d’après le parquet de Tongre, ils ont été placé aux arrêts dès samedi dernier.

Du côté de la communauté musulmane de Genk s’est choc et colère, c’est pour cela que l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), par le biais de son président Semsettin Urgurlu, tout en condamnant ces « actes odieux de racisme, d’islamophobie, et de vandalisme« ,  a exhorté la communauté à des actions pacifistes et surtout légales. « Malgré le caractère choquant des faits commis, l’EMB enjoint les musulmans à ne pas répondre à la provocation, i ce n’est par des voies pacifique et légales, conformément à ce que l’Islam préconise«  ajoutant « les dirigeants et les fidèles des mosquées de Genk à ouvrir leurs portes à leurs concitoyens non musulmans, dans un esprit de paix et de tolérance. L’ouverture et le dialogue sont les seules voies qui mènent au vivre-ensemble« .

Source : I&I, SaphirNews