Cisjordanie : Une nouvelle mosquée en territoire occupé vandalisée par des colons israéliens

D’après Laredac’ à 14h30 le 19 Avril 2014

Des colons israéliens ont vandalisé dans la nuit de jeudi à vendredi une mosquée à Oum al-Faham dans le nord des territoires palestiniens occupés en 1948, ont rapporté des médias.

Les colons ont incendié la porte d’entrée de la mosquée, et inscrit un graffiti hostile aux Palestiniens. « Nous demandons l’arrestation des criminels« , a déclaré l’imam de cette mosquée, Jamil Mahagna.

Des colons juifs se livrent régulièrement à des agressions visant des villageois palestiniens ou arabes israéliens, et des lieux de culte musulmans et chrétiens.

Début avril, des graffitis anti-chrétiens avaient été retrouvés sur les murs du monastère de Notre-Dame de Palestine, à l’ouest d’El Qods occupée. Par ailleurs, les forces d’occupation israéliennes ont procédé vendredi à l’aube a l’arrestation de trois jeunes palestiniens en Cisjordanie.

Il y a peu, les autorités israéliennes ont ordonné la fermeture de la mosquée Ibrahimi située en Cijordanie à Al-Khalil (Hébron) pour les journées du mercredi 16 et jeudi 17 avril à l’occasion de la fête de Pâques juive, la Pessa’h. Pessa’h commémore l’Exode du peuple juif hors d’Egypte. Cette fête dure huit jours. 

Le directeur des Fondations religieuses de la ville d’Al-Khalil, Tayseer Abou Sneineh, avait précisé que le site serait fermé pour les musulmans, mais qu’il resterait ouvert pour les juifs « sous prétexte de fournir une protection aux colons juifs en leur permettant d’effectuer leurs rituels talmudiques ». En ce lieu, selon les juifs, se trouve le tombeau des Patriarches, et est considéré comme le deuxième lieu saint après le Mont du Temple.

Source : LJDM, AFP