Clin d’oeil sur : Intifada76

D’après Larédac’ à 10h11 le 22 Décembre 2013


Tous Ensemble pour Avancer continuant dans son objectif de mettre en avant les entreprises ou associations musulmanes de la région rouennaise, vous présente aujourd’hui intifada76 une association que l’on a découverte avec l’action de récolte pour la Palestine de samedi 21 décembre. TEPA étant sur place nous en avons profité pour savoir qui était intifada76. (intifada76 n’est pas un collectif que de musulmans mais celui-ci aide nos frères et soeurs)


Qui est intifada76 ?

« Le collectif s’est créé durant l’opération « pilier de défense » qui s’est déroulée fin 2012. Israël menait de violentes frappes sur Gaza ça nous était insupportable. Nous nous rencontrions via les réseaux sociaux pour certains, pour d’autresnous nous connaissions déjà ou bien nous faisions connaissance lors de rassemblements au Palais de Justice organisés à Rouen.« 

C’est ainsi que « nous avons décidé de créer le collectif le 19 novembre 2012 et venons de fêter notre premier anniversaire. » À ce jour le collectif compte avec un noyau dur d’une dizaine de personnes ainsi que de nombreux sympathisants que le collectif espère convaincre de s’engager plus activement, le collectif est visible via sa page Facebook qui compte plus de 700 likes.

Soucieux de ne pas voir son combat récupéré politiquement ou religieusement, Intifada76 a décidé, le jour de sa création, de rédiger une charte décrivant explicitement leur motivation et leur combat :

Nous Citoyen(e)s Rouennais(e)s, en colère, refusons de rester passifs face au massacre d’innocents.

En effet depuis plus d’une semaine, l’armée Israélienne a lancé une offensive militaire, destructrice, sanglante et injustifiable à l’encontre du peuple Palestinien de Gaza.

En riposte, nous avons décidé de créer un collectif de Solidarité avec la Palestine : Intifada 76
Le Collectif se tourne résolument vers l’action et la mobilisation.

Il aura pour tâche d’amplifier le mouvement de solidarité avec la Palestine:

– Actions

– Manifestations

– Relais d’initiatives

– Éveil des consciences

Le Collectif Intifada 76 a vocation de s’implanter durablement sur l’agglomération de Rouen : dans chaque quartier, facs et Lycées.

Nous ne sommes ni un mouvement religieux, ni un mouvement politique.

Nous refusons toute récupération politique, confessionnelle, et rejetons toute forme de judéophobie.

Intifada 76 

Ce qui a interpellé l’un de nos intervenants qui était sur place samedi lors de la récolte, c’est l’engouement sincère de ces femmes et de ces hommes pour des gens qu’ils ne connaissent même pas, pour un pays que la plupart n’ont jamais vu, qui ne sont pas tous musulmans mais qui se sont réuni dans un noble but commun celui de porter la voix des opprimés ainsi que de dénoncer cet apartheid horrible que le gouvernement d’Israël faire subir chaque jour, contrastant ainsi avec le silence ou les demi-mots des gouvernements mondiaux, ainsi que des médias muselés par un lobby puissant ou complice de celui-ci.

Quelles sont à ce jour vos actions ?

« Nous sommes à ce jour toujours dans une dynamique de sensibilisation des habitants de l’agglo sur la situation du peuple palestinien. Les médias ne nous rendent pas la tâche facile nous essayons de briser la belle image qu’Israël veut continuer à véhiculer malgré sa politique raciste et coloniale.

Aussi, nous relayons la campagne BDS France (http://www.bdsfrance.org/ ) dont nous faisons la promotion dès que nous le pouvons ( tractage en centre ville, visite et sensibilisation des commerçants et consommateurs, action un peu plus soutenue dans le cadre de journée nationale comme par exemple concernant la marque Sodastream qui commercialise des machines produites en colonies illégales etc).

Nous partons du principe que si certains s’indignent en rédigeant des tribunes dans le monde considérant le boycott comme une arme indigne, tentent de faire passer des lois contre et attaquent les militants pro boycott comme peut le faire la LICRA c’est que refuser de participer à la colonisation en consommant consciemment est un outil clé que nous nous devons de transmettre à chacun.

Nous avons participé à la Fête de L’Humanité de Rouen et tenons à être présents là où on parle de la Palestine afin d’échanger et de convaincre au sujet du boycott d’Israël. 

Pour nous, boycotter est le seul moyen pacifique de dire non à la politique d’apartheid israélienne et de la sanctionner.

Nous avons aussi mené une action lors du match France/Israel qui s’est déroulé au Kindarena de Rouen durant la Coupe Davis en février 2013 : nous avons assuré une présence physique et informative à l’extérieur du complexe sportif mais nous avons surtout déployé une banderole « Free Palestine » durant le match qui opposait Tsonga au joueur israélien. 

Durant l’Armada aussi nous avons déployé une grande banderole de 7 mètres habillés en marinières avec des masques de pirates!

Nous étions aussi dans le cortège Palestine de la manif’ anti-coloniale de Paris.

En dehors de la campagne de boycott, nous avons sensibilisé pour exemple sur la situation des prisonniers palestiniens qui se voient privés de leurs droits les plus fondamentaux. ( pas d’accès aux soins, pas de visite, pas de procès)

En plus du terrain, nous alimentons une page sur Facebook sur laquelle nos abonnés peuvent s’informer sur l’actu qui concerne la Palestine ( politique, économie, culture etc…) , la Campagne BDS France très importante pour nous. Et bien entendu nous informons et tentons de mobiliser pour les actions de terrain.« 

Comme vous avez pu le lire intifada76 est de tous les combats ! Débordant d’énergie et d’imagination pour faire entendre sa voix !

Avez-vous rencontré des soucis lors de sa création ?

Nous avons posé cette question parce que lorsque l’on a découvert ce collectif, la première pensée que l’on a eue, a été « hum, ça n’a pas dû être facile avec un nom pareil !. »

« Notre création a été très subite, très spontanée, parfois mal saisie au départ. Il faut dire que nous avons aussi choisi ce nom pour interpeller ce qui a fonctionné pour le coup. Certains nous disaient manipulés par l’extrême droite, puis ensuite par l’extrême gauche. Nous avons persévéré et fait nos preuves. Et avons maintenant la confiance de gens avec qui nous aimons beaucoup travailler. Nous tenons à rappeler notre indépendance. C’est parfois houleux, parfois dur financièrement mais ça nous pousse à être créatifs. On bricole beaucoup on monte des murs en carton, on fait de la mise en scène avec des menottes en plastoc’ mais au final ça nous va bien, c’est ça aussi l’esprit Intifada 76.« 

Vos actions s’adressent-elles exclusivement à la Palestine ? 

La Palestine, nous semble-t-il est le pays opprimé que l’on entend le plus, malheureusement beaucoup d’autres subissent des inactions honteuses et irrespectueuses des Droits de l’Homme, nous pensons au peuple Rohingya de Birmanie, qui est considéré aujourd’hui encore comme l’une des minorités les plus persécutées sur cette planète (cf articles historiques du Dr Mansour), les Ouïghours (cf article historique du Dr Mansour) de Chine ou encore les réfugiés syriens sans oublier le génocide qui est en train de se produire en Centrafrique. Alors votre combat est pour la Palestine mais va t-il s’élargir ? 

« Pas seulement, nous agissons beaucoup il est vrai pour la Palestine mais nous sommes sortie contre l’intervention de la France en Syrie. Aujourd’hui nous avons aussi récolté pour la Syrie et pour Gaza. On n’arrive pas à choisir, nous sommes du coté des opprimés et nous serons sur 2014 présents pour d’autres, c’est en prévision, mais chut !« 

Est-ce que ces actions sont faites exclusivement dans la région ?

« Pour le moment oui, Facebook nous permet d’avoir une portée nationale. Grâce à la Francophonie, on nous suit depuis la Belgique, La Suisse, les pays du Maghreb. Gaza même. 

Mais nos actions pour le moment ont une portée plus locale. Voilà pourquoi nous aimons relayer de belles initiatives sur Rouen et y apporter notre petite part de travail n’ayant pas les moyens logistiques que nous rêverions d’avoir 🙂« 

Êtes-vous en partenariat avec d’autres associations sur la région ou au-delà ?

« Sur la région nous avons de très bons contacts avec l’AFPS ( l’association France Solidarité Palestine) qui a une antenne sur Rouen et avec qui nous avons noué de très belles relations humaines. Nous échangeons régulièrement, l’AFPS nous rejoint quand ils le peuvent et nous sommes présents à leurs initiatives à chaque fois que nous le pouvons. Pour ce qui est des partenariats, 2014 s’annonce riche mais on ne peut en dire plus pour l’instant c’est en discussion et on aime bien donner du concret aux personnes qui nous suivent. Mais sachez qu’on bosse dur pour permettre aux rouennais de s’informer et d’agir de manière concrète. Nous continuons à faire notre place. Doucement mais surement.« 

Et enfin quels sont vos prochains combats ?

« Nos prochains combats, il y en a tellement on a déjà défini un plan pour 2014 tout reste à faire.

Pour résumer : le boycott encore et toujours, les actions de terrain, la sensibilisation des consommateurs, rester visibles. Israël n’est pas un état comme les autres, sur Rouen nous mettons toutes nos forces pour faire passer le message. On reste au taquet. On a pris la rue et on espère y rester le plus longtemps possible.

Prochaine présence sur l’agglo en janvier pour les vœux du collectif.

2014 est l’année de la solidarité avec la Palestine est nous comptons être deux fois plus présents sur Rouen ! On sent que ça va être sportif mais la team est motivée plus que jamais. 

Je crois que notre plus grand combat va être de rassembler et de recruter pour occuper le terrain.

Pour le reste on vous laisse un peu de suspens car on ne peut pas dévoiler notre jeu de but en blanc, vous le comprendrez.

Nous invitons tous ceux qui ont envie de bouger pour la Palestine à Rouen à nous rejoindre ! L’union fait la force.« 

TEPA remercie intifada76 et s’associe à eux dans leurs combats, nous essayerons au mieux de suivre ce collectif, qui nous devons bien l’avouer est un « coup de coeur ». L’engouement produit nous a vraiment touché. Merci pour le travail que vous faites.

« Merci à vous de faire la démarche de venir vers nous, c’est avec grand plaisir que nous vous tiendrons informé des actions du collectif. Avoir des relais d’information alternatifs est une grande force de nos jours et nous saluons l’énergie que vous mettez à éveiller les consciences. Nous partageons le même combat. »

Si vous désirez aider et rejoindre intifada76 dans son combat pour les opprimés, n’hésitez surtout pas à leur faire savoir ne serait-ce en mettant un petit j’aime sur leur page Facebook, une marque de soutient ça fait toujours plaisir et ça renforce la motivation.

Dans un prochain article nous reviendrons sur la journée de samedi pour savoir si le bilan a été positif, en ce qui nous concerne vous avez bien relayé l’information, et nous vous en remercions, qu’Allah vous récompense et fasse du geste entrepris une provision pour l’au-delà. Et pour ceux qui n’ont rien fait…. Bah ouvre un peu ton coeur et tes yeux, arrête de regarder ton nombril et pense un peu aux autres !