Conférence pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah par la LDH33

La Ligue des droits de l'Homme, fédération de Gironde, a organisé le 16 octobre 2015 une conférence à Bordeaux. C'est à une semaine de l'entrée de Georges Ibrahim Abdallah dans sa 32ème année de détention, c'est à une semaine de la manifestation qui a lieu chaque année devant la prison de Lannemezan (65). Il est libérable depuis 1999, des tribunaux ont décidé de sa libération, le pouvoir politique a refusé d'exécuter cette libération.

Georges Ibrahim Abdallah est le plus vieux prisonnier politique encore détenu en Europe.

Pour cette conférence étaient invités :

– Michel Tubiana, président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme, ancien président ;
– Jean-Louis Chalanset, avocat actuel de Georges Ibrahim Abdallah ;
– Noël Mamère, député de Gironde, ayant signé un appel pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Visionner la conférence en cliquant ici

En Audio : Histoire de Georges Ibrahim Abdallah

Chroniques du Dr. Mansour : Georges Ibrahim Abdallah 1/2 (21 Février 2013)

  • Né le 2 avril 1951 à Kobayat, dans le nord du Liban, Georges Abdallah a grandi dans ce pays à une époque où la crise structurelle de l'entité libanaise …Vers la Quarantaine, Naba'a, Tal Azza'atar, Sabra et Chatila (écouter « Petite Histoire du Liban ») et combien d'autres tueries sont restées dans nos mémoires, Georges Abdallah commence son engagement politique dans les rangs du Parti National Social Syrien (PNSS) pour rejoindre ensuite la résistance palestinienne, en adhérant au Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP). Il est blessé lors de la résistance à l'invasion sioniste du Sud Liban en 1978. Contre la barbarie sioniste et impérialiste États-Unienne, plusieurs organisations de combattants libanais et arabes décident de mener la lutte de résistance en frappant les intérêts impérialistes et sionistes dans le monde entier. C'est le cas des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL), entrées en action en Europe….

Chroniques du Dr. Mansour : Georges Ibrahim Abdallah 2/2 (28 Février 2013)

  • … Parmi les principales opérations attribuées aux FARL en France : l'exécution le 18 janvier 1982 du colonel Charles Ray, attaché militaire à l'ambassade États-Unienne et l'exécution le 3 avril 1982 de Yakov Barsimantov, responsable du Mossad et secrétaire en second à l'ambassade sioniste à Paris. Les autorités françaises arrêtent Georges Abdallah le 24 octobre 1984 à Lyon. Son incarcération est motivée par la détention de vraisfaux papiers d'identité : un passeport délivré légalement par les autorités algériennes. L'État français s'engage auprès du gouvernement algérien à le libérer rapidement.

    Georges Abdallah est condamné à quatre années de détention le 10 juillet 1986, pour détention d'armes et d'explosifs. Il refuse le procès mais n'interjette pas appel. Cependant les autorités états-uniennes exercent des pressions directes sur le gouvernement françaisafin qu'il ne soit pas relâché. Les États-Unis d'Amérique se constituent partie civile dans le procès …

Chroniques du Dr. Mansour : Georges Ibrahim Abdallah 1/2 (21 Février 2013) by Malcolm Jammal Haidar on Mixcloud

Chroniques du Dr. Mansour : Georges Ibrahim Abdallah 2/2 (28 Février 2013) by Malcolm Jammal Haidar on Mixcloud

Sources : Les bandes à Philaud – chaine Youtube- , Mixcloud du Dr Mansour