Conseil pour Ramadan

D’après Abdoullah Ibn Adam à 01h36 le 12 Juillet 2013

03-S’identifier à ceux de la oumma qui n’ont rien : 

Il est important que nous sentions notre jeûne, nous parlons ici de la base primaire, c’est-à-dire avoir faim et soif. Nous pouvons utiliser cela à notre avantage en sentant tous les jours ces sensations que l’on ne connaît plus. La faim et la soif véritable comme beaucoup de frères et soeurs qui sont éprouvés par Allah, dans une grande pauvreté, permettra d’avoir conscience de ceux qui même à l’heure de ftar ne peuvent pas manger dans de bonnes conditions. De cette prise de conscience peut découler l’intention véritable à l’invitation à la rupture du jeûne ou de donner les moyens de le faire décemment et ainsi gagner, Incha Allah, la récompense de leur jeûne aussi. Un autre aspect de l’identification avec la Ummah est d’être reconnaissant pour tout ce que Dieu nous a donné et se rendre compte que le peu ou beaucoup de ce que nous avons peut-être donné aux autres afin qu’ils puissent avoir une Ramadan décent et une merveilleuse fête de ‘id. Il est aussi primordial de regarder autour de soi afin de reconnaître les besoins de la communauté ainsi voir comment nous pouvons participer activement à aider celle-ci de toutes les manières possibles.