Cosmétique : Soin au miel

D’après Hajar à 00h54 le 11 Septembre 2013


Quoi de plus halal que du miel ! Voici un soin qui vous permettra à la fois de nourrir vos cheveux, et en plus de les éclaircir : testé et approuvé ! Vous retrouverez ci-dessous, le mod-op en 8 étapes !

1) Il est conseillé d’utiliser quatre fois plus d’eau que de miel, en calculant les quantités en fonction du poids. Cette dissolution est recommandée pour obtenir une plus grande luminosité grâce au miel. La quantité minimum de miel utilisée est 10 grammes. 10 grammes de miel auront besoin de 40 grammes d’eau distillée. Si vous mesurez juste à l’aide de culières à café, comptez 1 culière à café de miel pour 6 culières à café d’eau distillée ou 2 culières à café de miel pour 12 culières à café d’eau distillée et ainsi de suite. La quantité varie en fonction de la chevelure. Laissez poser le mélange durant une heure au minimum.Des miels différents produisent des niveaux différents de peroxyde. Les miels avec plusieurs mélanges, de couleur plus foncés, ont un niveau de peroxyde plus élevé que ceux qui sont plus clairs. (Lien avec description des différents miels : http://www.bio-forme.fr/mel-miel.htm). Mais une couleur foncé, qui pour source un seul miel, n’a pas forcément un niveau de peroxyde plus élevé. 
2) L’eau distillée est recommandée à la plus de l’eau normale pour intensifier l’action éclaircissante du miel. En effet, son ph est de 7 et le peroxyde peut se décomposer au contact de certains minéraux.
3) Il est possible de booster l’action éclaircissante du miel à l’aide de certains ingrédients : huile végétale de coco, huile d’olive extra vierge (la plus efficace), cannelle… Comme les épices peuvent être irritantes, commencez par une culière à café, maximum deux.Mixez les dans un récipient, après avoir ajouté le miel, pour obtenir un liquide homogène. Comme l’huile peut-être difficile à enlever des cheveux, il est conseillé d’en ajouter seulement une culière à café.
4) Une quelconque source de chaleur ne doit pas être utilisée pour favoriser la décoloration. N’utilisez pas de sèche cheveux, n’allez pas au soleil. Le récipient contenant les ingrédients ne doit pas être chauffé. La chaleur (hormis celle du corps) peut détruire le peroxyde d’hydrogène en le décomposant dans l’eau et l’oxygène. Ainsi, maintenez votre miel, les huiles, les épices, en dehors d’une source de chaleur, à la température ambiante d’une pièce.
5) Aucun ingrédient contenant de la vitamine C (sauf la cannelle qui contient une grande part de peroxyde et peu de vitamine C) ne doit être utilisé. Certains miels contiennent naturellement beaucoup de vitamine C. Evitez d’utiliser des miels de sarrasin, de tilleul, de menthe, de châtaigner ou de thym.
6) Le miel de Jarrah (eucalyptus) d’Australie contient le plus haut taux de peroxyde. Le miel de fleur de manukaen est également riche.
7) Il n’est pas recommandé d’ajouter d’après-shampoing, ni de crème ou de lait de coco car cela est trop acide pour la plus part des miels et des épices et peut ainsi réduire ou influencer leur action. On peut utiliser de l’après-shampoing pour rincer le mélange après application. Autrement, le traitement au miel peut être appliqué su cheveux secs, mouillés, ou pas lavés. Appliquez le mélange à l’aide d’un pinceau pour bien répartir, couvez d’un film plastique et laissez poser au moins une heure. Les cheveux doivent rester complètement mouillés pendant la durée du traitement. 
8) Ces traitements au miel n’endommagent pas les cheveux, même après une longue période d’applications. Vous pouvez faire autant de traitement que vous désirez en une journée, ou laisser poser autant de temps que vous voulez. Il arrive parfois que les cheveux soient un peu secs, mais cela est du à un reste de miel et peut-être régulé à l’aide d’un shampoing ou d’un rinçage au vinaigre.