Deux soeurs agressées à Reims l’une d’elle à l’arme blanche

d’après Hamzatou à 12h00 le 15 Juillet 2013

Le Comité du 15 mars et liberté nous informe d’une double agression sur des soeurs portant le voile islamique et ceci dans la même ville : Reims. Nous vous mettons le communiqué officiel de l’association :
Une Nouvelle agression Islamophobe vendredi 12 juillet 2013 vers 16h00 dans un parc du centre ville de Reims.
La victime, une jeune femme de 18 ans s’est lâchement faite agressée par un homme qui l’a attaquée par derrière en lui prenant le coup et s’en est pris à son foulard. 

Après plusieurs insultes à caractère raciste et Islamophobe, ce dernier a utilisé une arme blanche (à lame) pour lui donner un coup à l’épaule et un second sur la cuisse.

La victime, épuisée, a fini par s’évanouir à l’endroit de l’agression. Appelé par une tierce personne, le SAMU est venu porter secours à la victime qui a été immédiatement transporte à l’hôpital de Reims.

C’est seulement 2 heures après que les parents de la jeune femme ont été contacté par les services de police. Les parents de la jeune femme de 18 ans ont déposé une plainte contre X.

Le Comité 15 mars et libertés, aux côtés d’un collectif d’associations de Reims, va déposer également une plainte, mais nous attendons d’avoir le procès verbal de la plainte de la jeune femme…

NB : ce témoignage est celui de la maman d’origine syrienne et bien connue ; elle enseigne des cours religieux dans la mosquée de Reims depuis maintenant une dizaine d’année.
Une autre femme portant le voile, s’est faite agressée physiquement en plein centre ville de Reims la journée du 13 juillet . Elle a été violemment frappée d’un coup de coude par un homme qui l’a croisée. Lorsque celle ci a demande à l’homme des explications sur son geste, ce dernier l’aurait insultée de : sale arabe, bougnoule,….. L’agression a eu lieu en plein cœur du centre ville de Reims. Nous espérons que des vidéos seront disponibles. 

Nous allons accompagner la victime au commissariat de police aujourd’hui pour un dépôt de plainte.

Le comité 15 mars et Libertés condamne fermement ces actes inqualifiables, avec la banalisation des propos et écrits racistes sur les réseaux sociaux. Notre combat contre l’islamophobie doit être sans faille, et le comité appelle tous les acteurs et les politiques à prendre leur responsabilité face à ce cancer qui menace notre société.

Source : Comité du 15 mars et libertés

Mots-clés : Islamophobie