Égypte : Le procès des 1.200 pro-Morsi ajourné, la mascarade judiciaire continue

D’après Larédac’ à 10h08 à 23 Mars 2014


La justice égyptienne a ajourné à lundi le procès de plus de 1.200 partisans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l’armée, le plus important depuis le début de la répression qui s’est abattue sur eux début juillet, rapportaient samedi les médias officiels.

La première audience, ouverte samedi à al-Minya, à 250 kilomètres au sud du Caire, avant d’être aussitôt ajournée, concernait quelque 500 accusés. 

Les 700 autres comparaîtront mardi, selon des sources judiciaires. 

Sur les plus de 1.200 accusés, 200 sont en détention tandis que le reste a été libéré sous caution ou est en fuite. Tous doivent répondre de violences survenues dans cette province le 14 août, au moment où soldats et policiers dispersaient dans un bain de sang des rassemblements islamistes au Caire.

Décidément la justice égyptienne a bien du mal a prendre la décision de juger L’ex-président déchu Mohammed Morsi ainsi que ses partisans.

Source : Afp, Reuters, Nil Tv, … agences de presse égyptiennes