États-Unis : Manifestation anti-Islam à Phoenix


Photo provenant du site KTAR.com

Selon la radio américaine KTAR, 200 manifestants se sont rassemblés hier samedi à Phoenix à l’extérieur du Centre communautaire islamique pour protester contre l’Islam dans le cadre d’un rassemblement national.

Ce rassemblement coïncide avec les manifestations dans les mosquées dans plus de 20 villes à travers le pays pour ce qui a été appelé le « Rassemblement mondial pour l’humanité ». L’Amérique est en campagne présidentielle et l’islmophobie cette année est en le joker.

L’organisateur local de la manifestation John Ritzheimer se dit parfois mal compris…. Ce n’est pas les musulmans qu’il semble condamné mais le Saint Coran.

« Je ne déteste pas les musulmans, c’est l’idéologie derrière l’Islam« , a déclaré Ritzheimer. « Chaque jour, ils attaquent l’humanité, il est prouvé quotidiennement qu’ils ne coexistent pas avec tout le monde« .

La police de Phoenix était sur place en tenue anti-émeute et des barricades ont été mises en place pour garder les manifestants séparés de ceux qui étaient venus délivrer un autre message. 

En effet, il y avait plusieurs partisans de l’Islam à la manifestation ce qui a conduit à quelques échauffourées mineures selon la police de Phoenix. 

Bob McClay de la radio KTAR était sur place à la manifestation et a donc pu filmer quelques scènes des deux camps.



Laine Lawless a fait partie de ces manifestants. Elle a dit être venue pour manifester car selon elle, il n’y a pas suffisamment de féministes homosexuels qui protestent contre la religion islamique. C’était sa première avec un groupe anti-Islam mais elle connaissait déjà le milieu des extrémistes racistes puisqu’avec son ancien groupe, Les Gardiens frontaliers, elle a protesté contre l’immigration illégale et brûlé le drapeau mexicain à Tucson.

« Nous voulons protester contre la culture de l’Islam qui veut prendre le contrôle aux Etats-Unis« , a déclaré Lawless, déployant le meme discours que celui de nos chers identitaires à nous.

« Nous voulons protester contre la façon dont ils vivent et de la culture du terrorisme et du djihad et de la façon dont ils semblent penser qu’il est normal de tuer des gens, violé des femmes, molester les enfants, avoir des relations sexuelles avec des pauvres animaux innocents et torturer les gens. Ils lapident les femmes à mort à cause de l’adultère et des choses comme ça. Ce n’est pas juste. Ce n’est pas compatible avec les valeurs et la culture américaine » a-t-elle déclaré.

Cependant, certains, et fort heureusement, pensent différemment et voient la manifestation comme un événement nourrie par la haine.

« La communauté se confond avec le respect pour expliquer pourquoi cet homme insiste pour montrer son sectarisme – lui et son groupe« , a déclaré Oussama Shami, président du Centre communautaire islamique de Phoenix.

La manifestation a été programmée suite à la fusillade du mois de mai dernier qui a eu lieu à l’extérieur d’un concours de dessin caricatural du Prophète Muhammad (Salla Allahou alayhi wa salam) dans la banlieue de Dallas. Deux hommes de Phoenix s’étaient présentés à l’événement avec des fusils d’assaut et ont été tués par la police. Ces deux hommes étaient autrefois des fidèles de la mosquée Phoenix.

Sources : ApNewsarchives.com, KTAR.com