États-Unis : Trois musulmans assassinés à leur domicile en Caroline du Nord

D’après larédac à 13h45 le 11 Février 2015

Trois musulmans ont été tués par balles à leur domicile mardi soir, dans le quartier de Chapel Hill en Caroline du Nord (Etats-Unis). Cette tuerie sauvage a suscité l’émotion de nombreux internautes. Une page Facebook a été créée pour honorer leur mémoire.

Selon le site du journal local Chapel Hill News, les victimes sont agées de 19 à 23 ans. Shaddy Barakat, un étudiant dentiste, sa femme Yusor Mohammad, et la sœur de celle-ci, Razan Mohammad Abu-Salha ont tous été tués froidement d’une balle dans la tête.

Le suspect est un homme de 46 ans, Craig Stephen Hicks, partageait régulièrement sur sa page Facebook des messages athées militants mettant en cause l’Islam, mais aussi le christianisme. Cependant pour la police le mobile ne serait pas établi ! L’homme qui revendique sa haine envers les religions s’est rendu aux autorités.

Sur le réseau social Twitter, plusieurs hashtag se classe en haut des tendances comme celui de hashtag #ChapelHillShooting qui était ce matin en deuxième place des tendances mondiales. Beaucoup de tweet concerne la discrète voire inexistante couverture médiatique au sujet de cette affaire. Comme pour exemple, un journaliste de Newsweek, Jack Moore qui Tweet :

Surveyed US media’s #ChapelHillShooting coverage. One mention on @FoxNews, @ABC, @USATODAY & @NBCNews. Disgraceful. pic.twitter.com/Y8CsZRl8LF

— Jack Moore (@JFXM) 11 Février 2015

« Les américains se questionnent sur la couverture médiatique de ChapelHill. Une mention sur FoxNews, ABC, USATODAY et NBCNews. Honteux »

D’autres appellent ironiquement les Blancs à se désolidariser de Craig Stephen Hicks, certainement pour faire référence à la demande faite aux musulmans en France.

Un autre hashtag a été lancé par des internautes horrifiés par ce crime violent, le hashtag #Muslimlivesmatter.

Source : ChapelHillNews