États-Unis : Un fusil spécial musulmans !

Photo via Spike Tactical.com

Il y aura toujours des gens pour exploiter la peur… La peur est depuis longtemps devenu un business. Aux États-Unis l’EI fait peur et un armurier américain l’a bien compris et a exploité l’amalgame tenace qui veut que tous les musulmans soient des potentiels terroristes afin de produire un fusil d’assaut anti-musulman et qui en plus a été soutenu par des anciens commandos américains.   


C’est dans la cité des oranges, en Floride, qu’est né ce fusil nommé « le fusil du croisé » (AR Crusader). Conçu par l’armurier Spike Tactical, ce fusil arbore une spécificité qui a fait son effet chez les chrétiens… Un verset de la Bible sur la crosse… Et il paraîtrait qu’il n’y a que les musulmans qui soient fanatiques !!!Selon le porte parole de l’armurier, Ben « Mookie » Thomas, ancien Navy Seal, l’idée d’une telle arme est venue lorsque l’armurier s’est posé la question de savoir quel genre d’arme pourrait effrayer les populations musulmanes (partant aussi de l’idée qu’un fervent musulman ne pourrait toucher un verset de la Bible…). « Au pied levé, je me disais que j’aimerais avoir une arme à feu avec laquelle un terroriste musulman, s’il la saisissait, serait frappé et assommé à mort par un éclair« , a déclaré Mr Thomas au journal local de Floride l’Orlando Sentinel.

Que pourraient faire les États-Unis pour éviter ces fusillades en masse sur le territoire ? Adopter une loi de contrôle des armes à feu dans un pays qui considère son arme comme un membre de sa famille ? Augmenter la masse policière pour engendrer plus de bavure ? Et comment contrer le « problème » des musulmans qui peuvent devenir des fanatiques à tout moment ? (même si pour beaucoup des cas recensés il s’est avéré que le FBI était à la base du recrutement). Et comment faire pour que les armes américaines ne tombe pas entre leurs mains ? 

Hé bien Spike tactical a trouvé la solution, ce fabricant d’armes d’Apopka, en Floride, suggère clairement aux americains de ne pas s’embarrasser avec ces détails puisqu’ils ont résolu le problème en créant une arme avec un verset de la Bible gravé sur le fusil, si bien que selon leur théorie stupide, les musulmans ne vont pas y toucher. 

L’armurier veut donc bien mettre en avant le fait que ce soit une arme anti-musulmane.

L’AR-15 a donc gravé au laser sur l’un de ses côtés une longue croix des Templiers référence et symbole des croisades chrétiennes pour tenter de récupérer la Terre Sainte musulmane. Et de l’autre le Psaume 144 : 1 de la Bible : 

« Béni soit le Seigneur, mon rocher, qui exerce mes mains au combat, mes doigts à la bataille« .

Born to kill muslims

Les propriétaires de l’entreprise familiale Spike Tactical n’ont pas ,selon eux, eu l’intention d’insulter ou de stigmatiser les musulmans, a déclaré Mr Thomas. Ils croient en l’Amérique et ont constaté qu’une grande partie du monde était menacée par le terrorisme islamique… 

Voilà pourquoi ils ont conçu le Crusader qui se veut donc être est un symbole des valeurs chrétiennes communes et le droit à se défendre, a-t-il dit. 

Cependant, la société ne produira jamais un fusil d’assaut AR-15 avec des versets du Coran pour tireurs musulmans (même si bien sûr on n’en veut pas) ! Il y a d’autres modèles spéciaux chez cet armurier, y compris un AR-15 pour les femmes appelé « Pure œstrogène. »

Donc, allons au bout de cette idée farfelue !! Donc même si lesdits extrémistes musulmans ne le touchent pas, ceux appelés « terroristes chrétiens », au vu des commentaires sur le site de l’armurier, ont eux par contre adorer le nouveau jouet de la marque.

La communauté musulmane américaine choquée

Dès la sortie de cette arme, le Conseil sur les Relations Américano-Islamiques de Floride l’a immédiatement condamné. En effet, dans un communiqué, les représentants du Conseil des relations américano-islamique en Floride ont déclaré qu’ils regrettaient le « marketing honteux qui veut tirer profit de la haine, de la division et de la violence« .

Le directeur exécutif du CAIR de Floride, Hassan Shibly, a déclaré à un journaliste que le Crusader ne résoudrait rien, ajoutant que « sur 205 meurtres de masse jusqu’ici cette année aux États-Unis seul un impliquait un musulman« .

« Nous avons besoin d’avoir une conversation sur la violence armée. Il y a eu un silence absolu des fabricants d’armes à feu. Il est temps pour eux de cesser d’essayer de faire de l’argent sur ce point » a-t-il continué.

Sur l’arme, Mr Shibly se pose la question de savoir à qui est-elle destinée. « Est-elle conçue pour les terroristes chrétiens ? » 

Mr Shibly a dit qu’il serait favorable à une confrontation avec Thomas afin de discuter de ce problème et a rappelé au passage que le CAIR-FL s’oppose à toutes les formes d’extrémisme religieux.

L’arme, qui coûte 1395 $, est livré avec trois paramètres: « paix », « guerre » et « Dieu le veut » (autant aller au bout de la bêtise !). À l’heure actuelle, le fusil est toujours en production… À quand une arme avec le message « tu ne tueras point » ?

Source : MCETV.fr, Pathéos.com, Spike TacticalOrlando Sentinel