États-Unis : Une rue renommée en mémoire à un policier musulman

D’après Larédac’ à 19h04 le 25 Mai 2014

Les attentats du 11 septembre ont marqué un tournant mondial pour les musulmans, et surtout pour ceux qui vivent sur le sol américain et plus encore pour ceux qui résident à New-York lieu de la catastrophe.

Après cet acte effroyable pour le peuple américain, beaucoup ont subi de plein fouet la montée de la haine du musulman, certains ont été accusé à tort simplement à cause de leur nom de famille ou de leur origine.

En cela, un officier de police musulman a fait les frais de cette hystérie post traumatique, lorsqu’il a été injustement accusé par la presse d’avoir eu des liens avec les terroristes seulement parce qu’il était issu d’une famille d’immigré d’origine pakistanaise musulmane. 

Cet homme au contraire est mort en aidant les victimes des attentats, il a donné sa vie pour en sauver d’autres ! Il n’est donc en réalité qu’une victime de plus de cet événement tragique qui a secoué à jamais le peuple américain.

Pour réparer cette erreur, fin avril, une rue de New-York a été renommée « Mohammed Salman Hamdani », cette reconnaissance posthume a plus que réjoui sa mère « c’est un jour de joie et de victoire. C’est un tournant dans la lutte contre les préjugés et l’intolérance aux États-Unis. Elle symbolise que les Américains musulmans sont aussi des Américains et qu’ils font partie intégrante de la société« .

La plaque commémorative « Salman Hamdani way » a été installée dans la 204e rue de la 35e avenue du quartier de Bayside en présence des habitants du quartier qui s’était réuni de façon unanime pour rendre une dernier hommage à un « héros » du pays.

Bien avant, les forces de police lui avaient réservé un enterrement honorifique en avril 2012, était présent aussi à cette cérémonie le maire de New-York de l’époque Michael Bloomerg.