France : Mr Valls veut plus d’imam français

D’après Larédac’ à 09h48 le 11 Octobre 2013

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a remis jeudi à Lyon les premiers « diplômes de la laïcité » à des Français musulmans et estimé nécessaire de former rapidement le plus grand nombre possible d’imams « qui parlent français » et respectent les valeurs de la République.


Des imams, mais aussi des agents de l’Etat et des enseignants musulmans figuraient au nombre des 28 lauréats diplômés au terme d’une formation d’un an dispensée à l’université Lyon 3, à la faculté catholique et à la grande mosquée de la préfecture du Rhône.


« Il est important de montrer que l’islam de France se construit concrètement », a-t-il dit à l’issue de la cérémonie organisée sous les ors de la Préfecture du Rhône, « ma priorité, c’est la formation d’imams français, qui parlent français, qui partagent les valeurs de la République ».


Le ministre a souhaité voir ce genre de formation se généraliser sur le territoire français. « Elle existe à Paris, à Strasbourg, il faut amplifier ce phénomène, former des imams, des aumôniers pour les prisons, en nombre et le plus rapidement possible », a-t-il indiqué, en invitant les représentants du culte musulman à s’atteler à ces missions.


Pour Manuel Valls, «ce type d’initiatives concrètes fait reculer les peurs et les discours de haine» et le défi est de faire « la démonstration que l’islam est compatible avec la République, la laïcité, la démocratie, l’égalité homme-femme, comme toutes les religions ».


Aïcha Haloui, une jeune femme voilée de 30 ans et cadre dans une association à Saint-Etienne, a qualifié cette formation d’un an d' »importante pour nous, car nous avons beaucoup de questionnements. »