Israël : Des militaires font leurs manoeuvres dans un cimetière musulman

D’après Larédac’ à 23h02 le 08 Novembre 2013

C’est suite à la diffusion d’une vidéo que cet acte non respectueux a été découvert. En effet la vidéo montrant des militaires israéliens entrain d’effectuer leurs exercices dans un cimetière musulman a été filmé par un volontaire d’une ONG israélienne qui ce dit opposé à de telles pratiques. D’ailleurs c’est l’ONG, qui se nomme Yesh Din, elle-même qui a lancé l’accusation.

Sur cette vidéo, où la scène se passe à Hébron, endroit où les tensions sont vives, on peut voir deux groupes de soldats israéliens jouant certainement à ce qui s’apparente un jeu de rôles stratégique puisqu’un groupe se trouve en civil et l’autre en uniforme effectuant ce qui est appelé un exercice de maintien de l’ordre public tel que nos CRS peuvent en faire lors de leurs stages de perfectionnement. Ici les soldats/civils jettent des cailloux aux soldats et doivent répondre en conséquence. Ce genre de manifestations ne va pas arranger la situation du conflit opposant les Palestiniens aux colons israéliens.

Une enquête des forces armées a été ouverte, l’avocate de l’ONG a déclaré que « ces images, qui traduisent un mépris total pour le caractère sacré de ce lieu, sont particulièrement choquantes« . Ces situations sont apparemment fréquentes, à tel point que mêmes les israéliens eux-mêmes s’en disent choqués, en effet l’ONG a recensé cet été un autre cas similaire mais cette fois-ci carrément chez l’habitant, chez une famille palestinienne en plein milieu de leur cour et cela en plein repas ! L’avocate de l’ONG se dit indignée par ces comportements outranciers qui vont bien au-delà du conflit car il concerne le repos des morts, d’autre part, elle a déclaré « quel est le sens de venir jouer à la guerre chez les gens alors que l’armée israélienne dispose de bases dans les villages entiers ont été reconstitués afin de permettre des entraînements en situation réelle ? » À voir le comportement de ces soldats, ils ne trouvent pas les villages assez réels à leur goût.

Source : Ajib.fr