La Turquie met en garde contre les jeux vidéos islamophobes

Le ministre turc de la Jeunesse et des Sports, Akif Cağatay Kılıç, a mis en garde contre le danger de l’islamophobie dans les jeux vidéos.

C’est lors de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) en début de semaine que le minstre a en effet commenté un livret intitulé « Islamophobie dans les Jeux Vidéos ».

« Des symboles considérés comme une sombre propagande contre l’Islam ont été constatés dans certains jeux vidéos joués en ligne, à l’échelle mondiale. Nous devons être attentifs à la situation » a-t-il déclaré.

L’aversion pour l’Islam se fait de plus en plus grande dans tous les milieux de la société, le monde des jeux vidéos ne s en exclu pas et certains concepteur profitent pour faire passer leur propagande anti Islam à travers différents moyens visuels ou audios.

C’est pour cela que le ministre turc a appelé à une lutte collective au sein de l’OCI ainsi que dans les familles.

« Les parents doivent vérifier le contenu des jeux et avertir correctement leurs enfants contre les éléments qu’ils considéreront nuisibles« , a-t-il déclaré. Ajoutant que « certains jeux contiennent des éléments de violence. Dans ces cas-là, il faut respecter la limite d’âge annoncée« .

Selon le livret, plusieurs jeux vidéos diffusés à l’étranger associeraient le terrorisme et la violence à des éléments relatifs aux valeurs spirituelles de l’Islam, tels que des personnages, des sons ou encore des éléments visuels qui nuieraient aux subconscient des enfants ou ado en leur donnant subjectivement naissance à des préjugés qui entraînent l’islamophobie.

Voici quelques jeux mentionnés dans le livret :

GUITAR HERO-3: Le jeu se déroule dans le contexte d’un concert et est basé sur le fait de jouer d’instruments musicaux. Le personnage principal du jeu danse sur une piste sur laquelle s’inscrit «Allah» en arabe.

DEVIL MAY CRY 3/DANTE’S AWAKENING: La porte de la Kaaba, lieu saint de l’Islam, est utilisée comme le symbole d’entrée à la tour du diable.

RESIDENT EVIL: La porte de la tombe du Prophète Mohamed est présentée comme la source des ennemis et du chaos.

HITMAN: Des symboles insultant l’Islam ont été utilisés dans ce jeu qui est l’un des préférés des utilisateurs turcs.

ZACK & WIKI: Les ennemis et les personnages mauvais dans ce jeu, crient «Allahu akbar» lorsqu’ils meurent.

MUSLIM MASSACRE: Ce jeu est basé sur l’assassinat des femmes voilées et d’hommes barbus. À la fin du jeu, le personnage principal doit tuer le prophète Mohamed.

Source : Actualite-News