L’Allemagne devient le représentant d’Israël là où le pays n’est pas

D’après Larédac’ à 13h00 le 25 Février 2014

Que s’est-il passé pour que l’Allemagne, qu’il y a peu avait fait le choix de ne plus financer les entreprises israéliennes qui exercent dans les territoires occupés et qui voit ses relations diplomatiques avec Israël des plus tendus depuis un moment, change d’avis soudainement et devienne un représentant du pays de l’apartheid là où il n’a pas d’ambassade ?

Un accord entre les deux pays sera officiellement signé prochainement, le 03 mars prochain, à Qods par la chancelière Angela Merkel.

Après cet accord, l’Allemagne pourra représenter Israël dans tous les pays où celui-ci n’a pas d’ambassade comme c’est le cas en Malaisie ou en Indonésie.

Selon certains analystes, ce revirement diplomatique serait dû à l’Histoire. En effet, l’Allemagne n’en a pas fini avec son passé et essayerait avec cet accord de se racheter auprès du gouvernement israélien.

Source : Presse International