l’astrologie en Islam

D’après Hajar à 23h30 le 27 Juin 2013
De nos jours, l’astrologie se trouve dans chaque magazine que nous achetons. Il peut être parfois tentant de le lire, même sans y croire, en se disant que c’est juste amusant. Mais il est possible qu’inconsciemment l’on fasse le rapprochement entre ces fausses prédictions et la journée que nous venons de passer… et dans ce cas, nous pêchons. Voici donc un rappel, nous expliquant que l’astrologie est interdite en islam.
Il ressort des paroles du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Salam) et des rapports des imams parmi les scientifiques et les savants de cette Oumma (la communauté Musulmane) que les pratiques de l’astrologie et ce qu’on appelle l’augure, la chiromancie, le déchiffrage des marcs de café et la voyance relèvent toutes des pratiques de l’époque de l’Ignorance et des actes blâmables qu’Allah et Son Messager ont interdits. Il s’agit-là des œuvres de l’époque de l’Ignorance et des pratiques vaines que l’Islam a abolies, et contre lesquelles il a mis en garde en interdisant de les réaliser et de fréquenter ceux qui s’y adonnent, de les interroger et de croire ce qu’ils disent, car ceci relève de l’Inconnaissable, que Seul Allah connaît. Allah (Exalté soit-Il) a dit : Dis: « Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah ».
Et d’après `Imrân ibn Hossayn, qui a relaté un Hadith Marfou` (élevé, propos dont la chaîne de transmission remonte jusqu’au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Salam) : N’est pas des nôtres celui qui consulte les augures ou se les fait consulter, prédit l’avenir ou se le fait prédire, exerce la sorcellerie ou la fait exercer. Et quiconque va trouver un devin et prête foi à ses propos, nie la révélation reçue par Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Salam). Rapporté par Al-Bazzâr avec une bonne référence.
Evitons donc ce genre de consultations douteuses et préservons-nous.
Mots-clés : Islam