Lausanne : Des sépultures à consonance arabe vandalisées

Le cimetière de Lausanne a été victime de vandalisme. Les coupables étaient venus avec l'intention de s'en prendre exclusivement aux sépultures avec des noms à consonance maghrébine ou arabe.

Les faits se sont produits dimanche dernier dans l'après-midi selon la police de Lausanne qui a fait part de cette affaire en début de semaine. Une enquête est déjà en cours pour déterminer et appréhender les vandales.

Acte raciste et probablement anti-musulman qui se caractérise par les croix gammées retrouvées sur certaines sépultures. Des stèles ont été renversées, des fleurs arrachées… Treize tombes ont ainsi subi la stupidité de ces individus. Cependant, même si les premiers éléments récoltés laissent fortement supposer que des tombes musulmanes étaient visées « aucun symbole n'indique que les défunts sont musulmans » comme l'a indiqué Sébastien Jost, porte-parole de la police de Lausanne, à l'ATS

Il y a à peu près deux mois, la mairie de Lausanne a dévoilé un projet d'espace confessionnel pour la communauté qui devrait voir le jour en début d'année prochaine et c'est justement près de celui-ci que les tombes ont été vandalisées, faut-il y voir un lien ? « Dans cette partie du cimetière du Bois-de-Vaux, tout en respectant la réglementation sur l'ordonnancement des tombes, les concessions correspondent à l'orientation vers La Mecque souhaitée par les musulmans » a déclaré Marc Vuilleumer, membre de la mairie de Lausanne.

« Il peut y avoir un lien avec la création du carré confessionnel en projet, mais aussi avec la situation internationale qui est difficile. L'enquête le dira » a-t-il continué.

La haine de l'autre jusque dans la mort……

Source: ATS