Le Club Hessel et l’association Déclic présentent : Le film « ILS L’ONT FAIT »

Le Club Hessel et l’association Déclic présentent :

La Projection du film « ILS L’ONT FAIT »

Rencontre avec Kalthoum : actrice associative (Ozalis, Club Hessel…)

Le Club Hessel : Un concept intéressant, une sorte de réservoir d’idée (Think Tank…), qui a pour objectif principal d’être un espace de débat et de réflexion politique, afin d’amener les gens à s’impliquer, de diverses manières avec toutes leurs différences, politiquement et de devenir un acteur de poids face aux institutions politiques officielles (représentants locaux (municipaux, régionaux …) en premier lieu…)… Cette initiative peut porter ses fruits à moyen et à long terme avec des phases de réunion tend d’information. Le film « Ils l’ont fait » surf avec humour sur cette vague.

De ce réservoir d’idée est né un concept sorti des réflexions du Club Hessel… Le Café-débat qui existe déjà depuis plus d’un an.

Dans un cadre convivial des personnalités locales ou nationales sont invitées à discuter avec le public présent sur des thèmes divers comme la citoyenneté ou sur des aspects religieux, d’autres sont venus pour présenter un documentaire comme cela a été le cas avec un groupe de jeunes de Paris venus présenter leur documentaire sur Sarajevo ou encore des auteurs venus parler de leur dernier livre comme :

Nabil An Nasri pour son livre « Les 7 péchés capitaux »

El Hadji Babou Bitèye pour son livre « Vivre le pluralisme »

Ou encore Sofiane Mezianie professeur d’éthique au lycée musulman Averroès de Lille et Abderrahim Bouzelmate professeur de lettre pour leur livre « De l’homme à Dieu , Voyage au coeur de la philosophie et de la littérature »

Réactif, juste après les attaques de Charlie Hebdo, le Club Hessel avait organisé un café-débat sur « le vivre ensemble » (vidéos AssiremTV Rouen)

« Ils l’ont fait »

Le film nous présente l’histoire de Khalifa Kamara, « jeune Français d’origine sénégalaise, radié de Pôle Emploi, qui prend conscience de son impossibilité d’évoluer et décide de se présenter aux élections municipales afin de prendre son destin en main et de s’engager pour changer la vie des gens du quartier soumis au même sort que lui. Il devra réveiller leur conscience politique et les convaincre que son projet est réalisable, mais aussi déjouer jusqu’au bout les pièges du maire sortant, installé depuis des décennies aux commandes de la ville« , explique l’équipe dans un communiqué de presse.

Donc pour ceux et celles qui habitent sur Rouen ou aux alentours, l’équipe du film vous attend à partir de 19h30 au cinéma Ariel, place Colbert à Mont Saint-Aignan pour la projection qui suivra avec un débat organisé par les deux associations avec certains acteurs et la production.

Ce film a remporté un franc succès en France partout où il a été projeté. Les Rouennais lui feront-ils le même accueil ?