Le congrès national africain soutient la Semaine de l’apartheid israélien

D’après Larédac’ à 13h00 le 05 Mars 2014

Le Congrès national africain, l’ANC, parti politique d’Afrique du Sud membre de l’Internationale socialiste, a publié dimanche, via son site internet, un communiqué dans lequel il affirme soutenir la Semaine de l’apartheid israélien.

La Semaine de l’apartheid israélien, qui a pour objectif de démontrer qu’Israël est un État apartheid et ainsi de délégitimer ainsi l’État hébreux. Elle est organisée par le collectif BDS et toutes les associations pro-palestiniennes dans le monde entier.

Le communiqué de l’ANC stipule que « le soutient de l’ANC au peuple palestinien est sans équivoque dans sa lutte pour l’autodétermination, et exprime son avis sans remord que les Palestiniens sont victimes et opprimés dans le conflit avec Israël« .

Il y a peu sur sa page Facebook, le Parti appelait à « soutenir les programmes et les campagnes de la société civile palestinienne qui cherchent à faire pression sur Israël à coopérer« , faisant allusion ici à la campagne de boycott mise en place par le collectif BDS (boycott, Désinvestissement et Sanctions).

L’Afrique du Sud c’est de quoi elle parle quand elle entend le mot apartheid. L’oppression et la discrimination raciale étaient à l’époque, pas si lointaines, une réalité quotidienne pour des millions de noirs sud-africains. D’ailleurs le plus grand opposant à ce régime, Nelson Mendela, qui nous a quitté il y a quelques mois, avait déclaré en 2011 : « Les Palestiniens ne luttent pas pour un État, mais pour la liberté, la libération et l’égalité, exactement comme nous avons lutté pour la liberté en Afrique du Sud ».

Source : AFP, Reuters