Le FC Barcelone en Israël

D’après Hamzatou à 13h30 le 5 Août 2013

        

Ils ont été accueillis par des centaines de supporteurs enthousiastes à Jérusalem. Les joueurs du FC Barcelone ont participé ce week-end à deux rencontres d’entraînement « pour la paix » avec des jeunes Palestiniens et Israéliens. Lionel Messi et ses coéquipiers se sont ensuite rendus à Bethléem en Cisjordanie pour visiter la basilique de la Nativité et rencontrer le président palestinien, Mahmoud Abbas, avant de participer à un match d’entraînement avec des jeunes Palestiniens dans un stade près de Hébron.

Dimanche, l’équipe s’est rendue au Mur des Lamentations dans la vieille ville de Jérusalem puis a été reçue à la résidence du président Shimon Peres avant de participer à une deuxième séance d’entraînement à Tel-Aviv.

Des centaines de supporteurs israéliens et palestiniens de Jérusalem-Est, revêtus des maillots « blaugrana », leur ont offert un accueil délirant à l’hôtel. « Les buts, c’est important mais il faut aussi éduquer les enfants et tenter de rapprocher les gens », a affirmé le meneur de jeu du Barça, Andres Iniesta, cité par la radio publique israélienne, qui a parlé de « diplomessi ». Les recettes des deux séances d’entraînement sont destinées à la construction de la paix entre Israéliens et Palestiniens à travers les valeurs du sport, a annoncé le Barça dans un communiqué.

« Messagers de la paix ». Le président israélien Shimon Peres a salué dimanche le rôle de « messagers de la paix » endossé par les joueurs du FC Barcelone. « Les enfants israéliens et palestiniens rêvent de deux buts », a déclaré Shimon Peres à Lionel Messi et à ses coéquipiers. « Marquer le but de la victoire à Camp Nou (le stade du club catalan, ndlr) et le grand but de la paix ». Et la marmotte met le chocolat dans l’aluminium ! Utopie qui sonne faux dans la bouche de ceux qui volent les territoires palestiniens jour après jour à la vue et au su de tout le monde.

Source : PresseInternational