Le leader de l’English Defense League quitte le groupe d’extrême droite

D’après Larédac’ à 23h57 le 10 Octobre 2013


Tommy Robinson de son vrai nom Stephen Yaxley-Lennon, meneur mais aussi fondateur du groupe d’extrême droite en 2009, groupe à forte tendance islamophobe, a déclaré avoir démissionné, en effet il aurait pris sa décision après avoir avoué son incapacité à contrôler ses membres les plus virulents. Membres qui se compteraient au chiffre de 30000 gentils personnages. Pour lui son mouvement est devenu ces dernières années un refuge pour les néonazis et ceux-ci augmenteraient les tensions entre les communautés.

Tommy aurait même déclaré « je présente mes excuses auprès des musulmans. Je ne déteste pas les musulmans ». Par contre il n’aime pas l’Islam et ne compte pas non plus arrêter son combat contre l’islamisation puisqu’il ne renoncera pas à se mettre sur la route des « dangers de l’islamisme ».

Selon lui « le temps des manifestations est fini », il faut maintenant combattre « l’idéologie islamique non à travers la violence mais à travers des idées meilleures et démocratiques ».

Mouais à l’écouter on a l’impression d’avoir un serge Ayyoub anglais, encore un qui veut se laver les mains avant de faire de la politique en oubliant ses cris de haine dans la rue et en mettant cela sur le dos de ses adhérents. D’ailleurs il n’y aurait pas que lui qui prendrait le large puisque son adjoint, Kevin Caroll aurait lui aussi quitté le navire, lui aurait-on proposé un poste dans l’avenir politique ? 

Sourcre : LDJM