Le New York Times publie les concessions de M. Abbas : Oui à des forces de l’OTAN et d’Israël en Palestine, non à la résistance

D’après Larédac’ à 10h30 le 07 Janvier 2014

Le président Palestinien Mahmoud Abbas a déclaré, dans une interview au « New York Times », avoir proposé au ministre américain des affaires étrangères John Kerry de déployer des forces de l’OTAN, sous la direction des Etats-Unis, dans les territoires de l’Etat Palestinien, quand il sera proclamé. Il a ajouté que cette force pourrait se déployer sur tout le territoire Palestinien ainsi que sur les points de passage et à Jérusalem. 

Il en sera de même pour les forces israéliennes qui auraient la possibilité de rester en Cisjordanie durant «un délai de 5 ans» (et non de 3 ans comme il avait proposé auparavant) en plus de 5 autres années afin de démanteler les colonies.

Abbas a aussi précisé que le futur Etat Palestinien «sera démilitarisé» et que «ce sont les forces de l’OTAN qui se chargeraient d’empêcher les actes terroristes et la contrebande d’armes». 

Il s’est déclaré hostile tout aussi bien à «un Etat juif» qu’aux revendications de certains Palestiniens de recourir au tribunal international, préférant poursuivre et, même, prolonger les pourparlers s’il y a une promesse tangible. Enfin, il a affirmé qu’il ne permettra jamais le retour à la résistance armée.