Le Prince Charles et l’Islam

D’après Larédac’ à 11h47 le 17 Novembre 2013

Le Prince Charles a toujours aimé l’Islam, sa culture, son Histoire, et en a jamais caché son admiration et son respect. En cela on se rappelle de son allocution où il avait laissé entendre que certains principes islamiques seraient fort utiles dans l’Éducation anglaise ou encore celle où il avait parlé de la tolérance « remarquable » de l’Islam envers les autres communautés de foi « L’islam médiéval fut une religion d’une tolérance remarquable pour son temps, permettant aux Juifs et aux Chrétiens le droit de pratiquer leur culte, un exemple qui ne fut, malheureusement, pas suivi en Occident durant des siècles. Ce qui est remarquable c’est la mesure dans laquelle l’Islam fait partie de l’Europe depuis si longtemps, tout d’abord en Espagne, puis dans les Balkans, et la mesure dans laquelle il a contribué si largement à la civilisation que nous tous considérons trop souvent, à tort, comme uniquement occidentale. L’Islam fait partie de notre passé et de notre présent, dans tous les domaines de l’activité humaine. Il a contribué à créer l’Europe moderne. Il fait partie de notre propre héritage.« *

Il y a peu c’était sa femme, Camilla, qui avait déclaré que le Prince s’était mis activement à l’apprentissage de la langue Arabe pour ainsi se familiariser avec le saint livre de l’Islam ! Du pain béni pour les journaux anglais friands de ce genre d’informations qui peuvent déformer ou ironiser à leur goût. 

Cette fois-ci c’est en Inde, où le Prince est en déplacement actuellement, que celui-ci a récidivé en réaffirmant sa passion et son admiration pour l’art islamique et sa culture, et ceci publiquement. Avec un engouement non caché il a annoncé qu’il allait visiter la célèbre mosquée Haji Ali de Bombay qui est aussi un phare.

Ce phare situé sur un îlot, qui est uniquement accessible par marée basse et calme, est devenu au fil des années un important site touristique mais le monument qui a été construit en 1421 subi la lente corrosion de l’action de la mer sur ses fondations. C’est pour cela que des travaux de restaurations sont en cours, travaux qui d’ailleurs ne sont pas passés inaperçus aux yeux du passionné Prince Charles celui-ci soucieux du devenir de ce formidable monument qui fait briller l’architecture islamique indienne depuis fort longtemps. Ce site est aussi un mausolée qui abrite un certain Haji Pir Ali Shah Bukhari. De nombreuses légendes entoureraient le phare/mosquée.

Source : Presse anglaise, tabloïd.

Charles de Galles (trad. Wikiquote), 27 octobre 1993, Oxford Centre for Islamic Studies, The Sheldonian Theatre, Oxford, dans Islam and the West, paru Site officiel du Prince de Galles (www.princeofwales.gov.uk), Charles de Galles