Le régime sioniste gifle Kerry en rejettant « en l’état » la proposition de cessez-le-feu

D’après Larédac’ à 08h30 le 26 Juillet 2014

israël a rejeté vendredi soir « en l’état » une proposition transmise par le secrétaire d’État américain John Kerry d’un cessez-le feu dans la bande de Gaza, a indiqué la télévision publique israélienne. « Le cabinet de sécurité a rejeté à l’unanimité la proposition de cessez-le-feu, en l’état, du secrétaire d’État américain John Kerry« , a précisé la chaîne de télévision qui a ajouté que les membres du cabinet allaient continuer à en discuter.

Toute la journée, les tractations diplomatiques se sont enchaînées pour arracher une « trêve humanitaire » dans la guerre entre Israël et le mouvement palestinien Hamas à Gaza. Selon la télévision publique, le gouvernement de Benyamin Netanyahou exige que l’armée israélienne puisse rester dans la bande de Gaza pour poursuivre sa destruction des « tunnels d’attaque » creusés par le Hamas même pendant la trêve.

Cette condition semble peu susceptible de recueillir l’agrément du mouvement islamiste palestinien qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007. Les bombardements israéliens ont tué 850 Palestiniens, dont une majorité de civils, ce qui suscite les critiques croissantes de la communauté internationale. Trente-cinq soldats israéliens ont été tués depuis le début de l’opération au sol le 17 juillet. Trois civils ont par ailleurs été tués par les roquettes tirées par le Hamas.

Source :  Presse Associée, Haaretz, Reuters, L’Orient le Jour