Les non musulmans menacés d’expulsions en Arabie Saoudite

d’après Hamzatou à 02h40 le 11 Juillet 2013

                    

Si le mois est sacré pour nous (bien qu’il devrait l’être pour tout le monde), le mois de Ramadan n’avait jusque là posé aucun problème pour l’Arabie Saoudite et ses étrangers non musulmans.

Cependant, c’est ce mardi 9 juillet que les autorités saoudiennes ont déclaré que les étrangers non musulmans mangeant, buvant ou fumant en public pendant le mois sacré seront menacés d’expulsion. L’Arabie Saoudite compte 8 millions d’étrangers dans un pays qui compte une population totale de 27 millions d’habitants.

C’est dans un communiqué que le ministère de l’intérieur s’est exprimé « Les résidents non musulmans dans les pays doivent respecter les sentiments des musulmans en s’abstenant de manger, boire ou fumer sur les places publiques, dans la rue ou sur le lieu de travail. Les contrevenants feront l’objet de mesures radicales, dont la rupture du contrat de travail et l’expulsion du royaume » et de continuer « les compagnies, les sociétés et les individus sont tenus d’en informer leurs employés ». Les autorités ont déclaré que cela est aussi valable pour les citoyens saoudiens, y compris musulmans, qui s’ils sont trouvés en train de fumer, boire ou manger encourt des sanctions.

Source : SaphirNews, France24, leMonde