« Les périls de la perception », l’étude qui pointe l’ignorance

D’après Larédac à 13h30 le 30 Octobre 2014

Beaucoup de Français ont souvent tendance à surestimer la proportion des étrangers ou encore des musulmans (il n’y a bien sûr aucun lien entre les deux, sauf pour l’ignorant qui aime faire ce raccourci) sur le territoire. Une étude britannique nous montre à quel point l’écart, entre ce que l’on pense savoir et ce qui est vrai, est énorme.

L’objectif de cette étude est de compiler ces différents résultats afin de permettre d’établir un « classement de l’ignorance » (c’est du boulot !). Les trois premiers de ce classement sont l’Italie, les États-Unis ainsi que la Corée du Sud. La France, elle, pointe à la 6eme place sur les 14 nominés mais est première en ce qui concerne la surestimation des musulmans sur son territoire (tableau au-dessus). Les moins ignorants dans cette affaire sont les Japonais, les Allemands ainsi que les Suédois.

Libération, qui est la source de cette information, place dans son article une interrogation intéressante que nous nous posons depuis le début de l’aventure TEPA « cette enquête interroge sur le niveau d’information des citoyens et, de là, sur la qualité du débat public : qu’attendre de celui-ci quand la plupart des gens se font une idée fausse de la réalité ? » Voilà un point où nous sommes d’accord !

L’étude ne concerne pas que la France mais 14 pays. Publiée mercredi par l’institut britannique Ipsos Mori, elle est intitulée « Les périls de la perception ». L’étude complète est visible sur Scribes : http://www.slideshare.net/mobile/IpsosMORI/perils-of-perception-global?

La question qui nous intéresse dans cette étude est celle concernant la perception du nombre de musulmans en France par les Français. Une des questions posée par l’étude était donc « A votre avis, quel pourcentage de la population de votre pays est musulman ?« 

La moyenne des différentes réponses est rapportée au chiffre réel. Et l’écart entre les deux valeurs est le plus souvent énorme, certainement alimenté par la stigmatisation à outrance dans les Médias de chaque pays.

En gros, la plupart des sondés ne voient clairement que des musulmans dans leur pays !

La réponse moyenne des Français est 31%, contre 8% en réalité.

Celle des Britanniques, 21%, contre 5% en réalité.

Celle des Américains, 15% contre un tout petit 1% en réalité !

Il en va de même concernant les immigrés, en effet, l’étude montre que dans tous les pays sondés, les individus ont répondu en surestimant leur proportion. Le nombre de jeunes mères âgées de 15 à 19 ans, la proportion de personnes âgées ou bien le niveau du chômage ont eu aussi était surestimé.

Dans ces pays chrétiens, logique au vue des précédents chiffres, on peut voir qu’à l’inverse les personnes sondées ont répondu en sous-estimant la population chrétienne dans leur pays.

Source : Libération, Scribes