l’extrème-droite grec ne veut pas de mosquée à Athènes

d’après Hamzatou à 13h03 le 29 Mai 2013 

La capitale grecque compterait 200000 musulmans, nos frères et soeurs sont obligés de prier dans des mosquées de substitution comme des caves ou des entrepôts, pour rappel Athènes est la dernière capitale européenne à ne pas avoir de mosquée officielle. C’est pourquoi le gouvernement Grec s’est engagé à la construction d’une mosquée afin d’accueillir les fidèles dans de bonnes conditions. Mais apparamment cela ne plaît pas à tout le monde, surtout dans ce climat économique écrasant pour les Grecs.

L’extème-droite Grec est descendue dans les rues après l’appel d’un groupe ultra-nationaliste. Ils étaient, en effet, plus d’une centaine de manifestants à clamer leurs désaccords en brandissant des affiches où l’on pouvait lire « Non à la mosquée ». La presse Internationale nous rapporte les dires d’une des participantes « Ils peuvent construire la mosquée mais nous la démolirons. Un point c’est tout. »

Source : Presse International