L’ONU se dit très préoccupée par la situation en Libye

D’après Larédac’ à 11h00 le 21 Mai 2014

L’Union européenne est « très préoccupée » par « la poursuite de la détérioration » de la situation en Libye, où un groupe armé a attaqué dimanche le Parlement, selon un porte-parole.

En effet, à la télevision dimanche un colonel avait déclaré « Nous, membres de l’armée et les révolutionnaires (ex-rebelles), nous annonçons la suspension du CGN« , a déclaré le Colonel Mokhtar Fernana (voir photo), commandant de la Police militaire, sur deux chaînes privées de télévision, précisant qu’il ne s’agissait pas d’un coup d’Etat.

« L’UE est très préoccupée par la poursuite de la détérioration de la situation en Libye« , a déclaré Michael Mann, porte-parole de la chef de la diplomatie de l’UE Catherine Ashton, lors d’un point de presse.

Elle appelle « toutes les parties à éviter tout recours à la force » et « à travailler ensemble » afin de favoriser « une transition réussie » en Libye, a-t-il ajouté.

La situation restait confuse lundi à Tripoli au lendemain de l’attaque du Parlement par un groupe armé qui a réclamé sa suspension. Elle était aussi tendue à Benghazi (est), où Khalifa Haftar, un général à la retraite, a lancé vendredi une opération contre des groupes islamistes lourdement armés qui ont fait de cette ville leur fief. Ces affrontements ont fait au moins 79 morts et 141 blessés. 

La Libye est en proie à l’anarchie depuis la chute de Mouammar Kadhafi en octobre 2011, les autorités de transition ne parvenant pas à contrôler les innombrables milices armées qui font la loi dans le pays.

L’UE s’inquiète aussi de la forte augmentation depuis le début de l’année des arrivées de migrants partis de Libye. Ce mouvement devrait s’accélérer car plusieurs centaines de milliers de personnes veulent quitter ce pays en raison de l’insécurité, a annoncé la semaine dernière l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex.

Source : AFP, Reuters