L’ONU suspend son aide financière aux Palestiniens

D’après larédac à 20h37 le 27 Janvier 2015

L’ONU a annoncé aujourd’hui mardi suspendre son aide financière à des dizaines de milliers de Palestiniens pour réparer leur maison ou payer leur loyer à Gaza dévastée par l’agression de l’entité sioniste, en passant l’ONU a dénoncé les promesses internationales non tenues.

« 5,4 milliards de dollars avaient été promis en octobre à la conférence du Caire » pour la reconstruction du territoire après la guerre de juillet-août 2014, « et aucune de cette aide n’est pour ainsi dire arrivée à Gaza. C’est douloureux et inacceptable« , a dit dans un communiqué l’Agence pour l’aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA).



L’agence lance un appel « urgent » à la levée de 100 millions de dollars pour ce seul premier trimestre. Elle met en garde contre le risque de déstabilisation de la petite enclave durement frappée par la pauvreté et le chômage et contrôlée par le Hamas. Ce dernier a dénoncé dans un communiqué une décision « inquiétante » qui vient « aggraver la tragédie que vivent des milliers de familles » à Gaza. Il a appelé l’UNRWA à « faire pression sur les donateurs pour qu’ils honorent leurs promesses pour la reconstruction« .
 
Plus de 96 000 maisons ont été endommagées ou détruites au cours de la guerre entre troupes israéliennes et combattants palestiniens, rappelle l’UNRWA. Il faudrait 720 millions de dollars pour répondre aux besoins, ajoute-t-elle, mais « à cette heure, l’UNRWA n’a reçu que 135 millions« .

Une partie de cet argent, alloué à la reconstruction des maisons entièrement détruites, est encore disponible ; en revanche, l’argent dédié à réparer les maisons ou à aider les Gazaouis à payer un loyer quand ils n’ont plus de toit est, lui, épuisé, dit l’Agence.

Source : avec Afp, reuters, Agence Wafa, Haaretz, UNRWA