L’Organisation des Non-Utiles appelle à un cessez-le-feu

D’après Larédac’ à 01h00 le 11 Juillet 2014

La lâcheté aérienne sioniste contre le Hamas palestinien, afin de stopper le feu nourri de roquettes partant de Gaza, fait un nombre honteusement croissant de pertes civiles. C’est à ce moment que le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé à un cessez-le-feu entre le colonisateur et le Hamas.

« Il est plus urgent que jamais de tenter de trouver un terrain d’entente pour un retour au calme et à un accord de cessez-le-feu« , a déclaré le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, en réitérant ses « appels aux deux camps à faire preuve du maximum de retenue« .

Une autre frappe meurtrière a tué huit Palestiniens qui regardaient hier soir la demi-finale de la Coupe du Monde entre l’Argentine et les Pays-Bas dans un café de Khan Younès, selon le porte-parole des services d’urgences, Achraf al-Qodra.

Toujours dans la nuit, et toujours à Khan Younès, dans le sud de l’enclave palestinienne, quatre femmes et quatre enfants ont péri dans deux maisons bombardées. Un cinquième mineur a trouvé la mort lors d’un raid à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza.

Parmi les autres victimes civiles des bombardements de l’apartheid, figure le chauffeur d’une agence de presse palestinienne locale, Media 24, qui circulait dans la ville de Gaza dans une voiture portant l’inscription « Presse », selon des témoins. 

Un porte-parole militaire, Arié Shalicar, a qualifié de « tragédie » une autre frappe qui avait fait huit morts mardi à Khan Younès, dont un enfant de 8 ans et deux adolescents, en assurant que l’armée, qui dit avoir cherché à éliminer un cadre d’une organisation armée, avait auparavant donné un ordre d’évacuation aux habitants. 

« Lancer un avertissement n’absout pas la partie attaquante de ne cibler que des objectifs militaires ou de s’abstenir de toute attaque si les pertes et les dégâts civils anticipés sont disproportionnés« , a estimé Human Rights Watch (HRW). 

Quelque 75 Palestiniens ont été tués au cours des trois derniers jours, selon des sources médicales palestiniennes.

Source : Afp, Reuters, Haaretz, Agence Wafa, Al Manar, HRW, Media 24, Agence de l’ONU, L’orient Le Jour