Mais qui est Valentin ? De Valentinus à la Saint-Valentin

D’après Dr Mansour pour T.E.P.A le 13 Février 2014 à 08h00

Avant de passer à l’histoire de la Saint-Valentin, il est nécessaire de faire un petit rappel pour vous musulmans qui nous lisez. Il ne faut pas fêter la Saint-Valentin, nous n’avons que deux fêtes, trois si nous comptons le jour saint du vendredi comme nous l’a enseigné notre Prophéte bien-aimé Mohammed (paix et bénédiction sur lui).

Anas (Radhiya Allahou Ainhou) a dit : «Le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) vint à Médine alors que les habitants de cette cité avaient deux fêtes. Durant ces deux jours, des défilés et des festivités avaient lieu. Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) interrogea les Ansâr (les musulmans de Médine) à ce propos. Ils lui répondirent qu’avant l’Islam, ils avaient l’habitude d’organiser des défilés durant ces deux jours de fête. Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) leur dit : « À la place de ces deux jours, Allah vous a choisi deux autres jours qui sont meilleurs, ceux de l’Aïd al-fitr et de l’Aïd al-Adhâ.» » (Rapporté par Abû Dâwûd, 1134).

Pour ce qui est de fêter des fêtes hors celles agrée par Allah, le messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Celui qui imite un peuple (dans ce qui lui est propre) fait partie d’eux.«  Rapporté par abou daoud.

L’imam Ibn Qayyim Al Djawziya (mort en 751) a dit dans Ahkam Ahl Dhimma p 1245: «Il n’est pas permis au musulman d’assister aux fêtes des mécréants par consensus des gens de science. Les juristes des quatre écoles juridiques ont explicitement mentionné cela dans leurs ouvrages».

Voilà le rappel étant fait, passons au fait historique de cette fête qui est loin du glamour commercial d’aujourd’hui comme nous l’explique le Dr Mansour dans son audio, encore un fait historique transformé en billet ! Alors qui est Valentin en fait ?

Dans la Rome antique, le 14 et 15 février était nommé les lupercales (Lupercus, le dieu de la fertilité, que l’on représente vêtu de peaux de chèvre), mais on honorait aussi Junon, déesse romaine des femmes et du mariage, ainsi que le dieu de la nature : Pan.

Valentinus ; évêque de Terni (Italie), aurait été sollicité pour guérir le fils du philosophe romain Craton, ainsi que la fille du juge Astérius.

S’étant acquitté de sa tâche avec succès, il aurait obtenu la conversion à la foi chrétienne de Craton, d’Astérius et de leurs familles respectives.

Le préfet de Rome averti l’empereur (Claude II), de ce changement. Craignant des séditions, et pour raison d’Etat, il fit Arrêter tous ceux qui avaient été baptisés, puis les fit mettre à mort. Valentinus, après avoir été longtemps en prison, fut battu et les os brisés ; et le 14 février 268, il fut décapité sur la voie Flaminienne.

Vers 498 ; le pape Gélase Ier, fait canonisé Valentinus, en l’honneur de son sacrifice.

De Valentinus à la saint Valentin – 16 février 2011 by Malcolm Jammal Haidar on Mixcloud