Mosquée de Pau : Le tagueur s’est dénoncé

D’après Larédac’ à 15h25 le 17 Novembre 2013

Nous avions vu le 31 octobre une mosquée, en l’occurrence celle de Pau, qui avait été profané par des tags en Arabe. Ces tags avaient été trouvés le matin par le président de la mosquée.
Dès l’annonce de cette nouvelle beaucoup, ainsi que nous-même, avont été surpris par le fait que les tags étaient écrits en Arabe et cela laisser penser à des conflits internes.

Coup de théâtre dans cette affaire ! C’est effectivement un problème interne mais ce qui est invraisemblable c’est que cet acte a été perpétré par l’ex-imam de la mosquée ! En effet alors que cette affaire n’avait pas de suite l’ex-imam tagueur s’est dénoncé de lui-même à la police mercredi.

L’imam a avoué avoir commis les faits en expliquant qu’il a fait cela pour se venger de l’administration du lieu de culte. Il est convoqué au tribunal le 8 janvier prochain pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Encore une fois, comme on peut le voir dans cette affaire la recherche du pouvoir pourri l’âme humaine et que la gérance des mosquées est un sujet délicat dans notre communauté.

Source : I&I