Palestine : Une mosquée profanée de tags islamophobes

D’après Larédac’ à 13h26 le 08 Décembre 2013

Tout comme les lieux de culte chrétiens en Israël, les mosquées de Palestine ne sont pas à l’abri des actes haineux et gratuit d’une partie des jeunes extrémistes israéliens qui d’après le rabbin Goldstein ne sont que des petits jeunes perdus ! Il chahute quoi !

Ce dimanche 8 décembre au matin, des tags islamophobes ont été découverts sur les murs d’une mosquée. Les vitres de plusieurs voitures garées à 500m de la mosquée ont été brisées « Une enquête a été ouverte sur ces deux affaires et pour déterminer si elles sont liées. » a indiqué une porte-parole de la police.

« Les autorités israéliennes tentent depuis des mois de mettre fin à la quasi-impunité des auteurs d’actes racistes anti-arabes qui se sont multipliés en Cisjordanie et en Israël. » a confié RTL avec une ingénuité désarmante, limite hilarante lorsque l’on sait ce dont est capable ces « autorités » en question. 

Ces mesures de rétorsion ne cessent de croître, ayant pour cible les villageois palestiniens ainsi que des lieux de culte musulmans et chrétiens, tout cela dû à des décisions gouvernementales qu’ils jugent « hostiles » à leurs intérêts. Dur à croire que de réelles sanctions vont être prises à l’encontre de ces individus.

Source : AFP, Katibine