Philippines : Une loi pour freiner l’ardeur des médias à divulguer l’appartenance religieuse ou ethnique d’un suspect

D’après Hamzatou à 20h10 le 10 Septembre 2013

Voici une loi qui serait la bienvenue pour tous les pays et surtout dans ceux qui ont des médias qui abusent avec plaisir de la divulgation des origines ou appartenances religieuses de suspects ou criminels propageant ainsi la montée de haine raciale entre les différentes communauté du pays.

En effet une loi a été proposé par un homme politique philipin du nom de Pangalian Balindong, cette loi consisterait à interdire le rappel incessant des médias de l’appartenance religieuse ou ethnique des individus suspects ou coupables de méfaits. Les différentes ethnies ou communauté au philippines sont constamment en conflit.

Selon l’homme politique il y aurait beaucoup de médias phillipins qui appui sur l’appartenance religieuse des suspects, une simple mention mais qui a pour conséquence d’attiser la haine envers toute la communauté à laquelle le soupçonné ou le criminel appartient.

Cette loi servirait donc de garde de fou auprès des médias phillipins afin de contrer cette stigmatisation gratuite. Une peine de prison de six mois et/ou une amende sera appliqué aux médias qui ne tiendraient pas leurs langues en divilgant la religion d’un suspect.

Source : Ajib.fr