Polémique autour d’un abattoir Halal en construction

D’après Larédac’ à 15h40 le 06 Novembre 2013

Comme la communauté musulmane le sait les abattoirs halal sont très rares en France. Nous rencontrons nombreuses difficultés pour honorer un précepte de l’Islam concernant la viande consommable.

Alors lorsque vous avez l’ambition d’en construire un, votre projet est surveillé à la loupe par les défenseurs d’une islamisation de la France ainsi que par les défenseurs de la laïcité et ceci de tous les horizons politiques.

A Perpignan un abattoir Halal en construction fait les frais de ces vautours. Pourquoi ? Parceque sur les plans de construction dudit abattoir, il y a une indication de la direction de La Mecque. D’ailleurs cette indication est écrite en toutes lettres sur le fameux plan.

C’est cela qui fait monter au créneau deux politiques, l’un de l’UMP l’autre du FN, tous deux cherchant certainement des voix pour les prochaines élections municipales et surfant sur la vague des « musulmans sont méchants et veulent la France » . Ces deux compères qui sont Bruno Delmas pour l’UMP et Louis Aliot pour le FN se sont offusquées de voir écrit ce mot sur le plan et pour cela cherche à créer des problèmes et des polémiques là où il y en a pas. 

Bruno Delmas a déclaré  « Rien ne nous dérangent dans le fait que l’abattoir soit partiellement dédié à des abattages rituels pour les consommateurs de la communauté musulmane : mieux vaut, pour tous, que ces abattages aient lieu dans un environnement opérationnel contrôlé et sanitairement conforme ».

“Que l’abattoir de Perpignan, qui traite de plus en plus de viande ‘halal’, prenne en compte les spécificités de cette ‘production’ ne nous gêne pas. Ce qui nous dérange, c’est qu’un projet largement financé par les deniers publics, porte des mentions qui sont contraires aux principes laïques de notre République. En clair, tout aussi respectable qu’elle soit, La Mecque n’a rien à faire dans un document public ».

Nous ne pensons pas que ces personnages se sont demandé au préalable pourquoi il y avait écrit « La Mecque » sur le plan, vu les propos ignorants de Mr. Delmas. Ils n’ont pas vu cela comme une indication pour la direction du sacrifice, une simple indication pour la construction de ce bâtiment, non ils y ont vu une atteinte (encore) à la laïcité bienveillante.

Source : I&I