Pour Bruno Gollnish, Marseille est une ville africaine

D’après Larédac’ à 21h34 le 26 Novembre 2013

« Marseille reste quand même une ville française. Il faut qu’elle ne soit pas seulement une ville africaine (…)C ’est sympathique les villes africaines mais il y a le Club Med pour ça.  A partir du moment où une immigration africaine massive s’installe définitivement, elle tend, ce qui est tout à fait naturel, à vivre selon les mœurs et coutumes du pays d’origine.  (…)  Il suffit de regarder les reportages à la télévision où l’on montre la brigade anti-criminalité ou la police surveiller un réseau de trafiquants, de dealers, (…) c’est rarement des gens qui s’appellent Jacques Durand. » 

Ces propos sont ceux de Bruno Gollnish, membre du Front national, député européen et habitué des dérapages incontrôlés devant les micros des médias. Cette fois-ci c’est au micro de Télé Libre que Mr Gollnish s’est laissé aller à son analyse personnelle de la situation de Marseille aujourd’hui.

Voici le lien vidéo : http://dai.ly/x17jee6