Pour celui qui rompte son jeûne pendant Ramadan

D’après Abdoullah Ibn Adam à 12h46 le 17 Juillet 2013

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui rompt son jeûne durant le Ramadan par oubli n’a pas à rattraper ni a faire de kaffara (*) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°1570 qui a dit qu’il est authentique avec les conditions de Mouslim et l’imam Dhahabi l’a approuvé. De plus il a également été authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6070)
(*) La kaffara signifie l’expiation que doit faire celui qui a eu un rapport sexuel alors qu’il jeûnait durant le Ramadan. Elle consiste à libérer un esclave, si la personne ne peut pas alors elle doit jeûner deux mois consécutifs, si elle ne peut pas alors elle doit nourrir 60 pauvres et en plus de cela elle doit rattraper le jour du jeûne.