RCA : L’ONG Baraka City a subi une attaque des anti-balaka

D’après Larédac’ à 08h30 le 18 Février 2014

Comme vous le savez, un génocide est en train de se produire en Centrafrique où les anti-balaka s’acharnent sur nos frères et soeurs musulmans dans un esprit de vengeance qui n’en finit pas. Le lot de violence sans nom, des actes inhumains son maintenant quotidien pour le peuple de Centrafrique et plus particulièrement à Bangui.

Beaucoup ont quitté le pays, laissant à l’abandon maisons et commerces. Commerces qui étaient tenus pour une grande majorité par des musulmans d’où une pénurie sévère de nourriture et de tous les besoins quotidiens.

L’armée française sur place doit normalement sécuriser la ville mais malheureusement leur présence n’a pas l’air de dissuader les milices, qui dans des actes qui n’ont plus rien d’humain, tuent, brûlent et mangent nos frères.

Vous connaissez certainement l’ONG Baraka City qui est très active pour venir en aide à ceux qui en on besoin. Cette ONG est à l’initiative de construction de puits cet été, entre autres, au Togo.

Au vu du drame africain et malgré les risques non négligeables, celle-ci s’est rendu à Bangui pour voir l’ampleur des dégâts qui d’après leur dire dépasse de loin ce que l’on peut imaginer, il y aurait tout à refaire « de A à Z ». Le constat s’est fait les larmes aux yeux.

Dimanche 16 février, l’ONG a annoncé que certains de ces membres ont été attaqué par des milices anti-balaka ! Le témoignage de Salah, membre de l’ONG, décrit toute la rage et la violence qui habitent ces miliciens qui vouent dorénavant une haine viscérale envers les musulmans.

” Quand nous nous sommes retrouvés nez à nez avec les anti-balaka (milices chrétiennes), et qu’ils ont vu que j’étais musulman, ils nous ont insultés, rassemblés des pierres pour nous lapider.

Nous avons alors embarqué dans un véhicule pour vite nous sauver de cette situation, dans la précipitation le convoi chargé de l’évacuation de la population a fait un accident.

Excités! Les anti-balaka étaient réjouis de cet accident.

Déterminés à en découdre, c’est à ce moment que l’armée du Burundi a été une opportunité pour que nous puissions nous échapper sous escorte militaire. “

Saleh – Bangui / Centrafrique.

Soutenez les frères dans vos pensées dans les épreuves qui les attendent sur place et ayez   une pensée pour tous ces hommes, femmes et enfants qui vivent dans l’horreur quotidiennement dans l’indifférence générale…. Un peuple de plus. 🙁

Baraka City : http://barakacity.org/