Serait-ce la fin de la confrérie des frères musulmans

D’après Hamzatou à 09h26 2013


Un prédicateur influent, proche des Frères musulmans, et le porte-parole du parti issu de la confrérie du président égyptien déchu Mohamed Morsi, ont été arrêtés dans la nuit de mardi à mercredi.

Le prédicateur, Safwat Hegazy, est retenu par les forces de sécurité près de la frontière libyenne, dans l’ouest de l’Egypte, selon une source militaire.

Depuis la destitution et l’arrestation de Mohamed Morsi, le 3 juillet, Safwat Hegazy haranguait régulièrement la foule de manifestants pro-Morsi lors de leurs rassemblements au Caire, dispersés depuis dans le sang par la police et l’armée.

Par ailleurs, « le porte-parole du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ, vitrine politique de la confrérie) Mourad Ali a été arrêté à l’aéroport du Caire alors qu’il essayait de se rendre en Italie », a déclaré un responsable de la sécurité à l’AFP. La veille, le Guide suprême de la confrérie, Mohamed Badie, avait été arrêté.

Selon une source aéroportuaire, Mourad Ali, dont le nom se trouvait sur la liste des personnes interdites de quitter le territoire, s’était présenté à l’embarquement « sa barbe rasée et portant des habits décontractés ».

La justice égyptienne a lancé en juillet environ 300 mandats d’arrêt et des interdictions de voyager à l’encontre de membres des Frères musulmans. Depuis, une grande partie de leurs cadres ont été arrêtés et des centaines de leurs partisans ont également été interpellés à l’issue de manifestations émaillées de heurts qui ont fait depuis sept jours près d’un milliers de morts à travers l’Egypte, en majorité des pro-Morsi.

Source : InfoOrange, AFP