Syrie : Les États-Unis vont frapper en Syrie et l’EI réussit à abattre un avion militaire syrien

D’après Larédac’ à 08h30 le 17 Septembre 2014

Les États-Unis vont frapper en Syrie 


Les frappes aériennes que les États-Unis entendent conduire contre l’État dit « islamique » en Syrie vont viser les « sanctuaires » des désignés « djihadistes », a annoncé le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, mardi lors d’une audition au Sénat. Chuck Hagel a indiqué que les raids aériens américains cibleraient « les sanctuaires de l’État islamique en Syrie. Cela comprend ses centres de commandement, ses capacités logistiques et ses infrastructures« .

S’exprimant à ses côtés, le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, a toutefois prévenu que cette campagne aérienne ne ressemblerait pas à celle menée en 2003 en Irak contre Saddam Hussein. Baptisée à l’époque « shock and awe » (choc et effroi), elle misait sur une domination rapide de l’ennemi.

Cette campagne contre l’État dit « islamique » « sera acharnée et longue« , a ainsi souligné le général Dempsey. Depuis le 8 août, les forces aériennes américaines ont mené 162 raids contre leurs positions en Irak, un « cancer » selon le président Barack Obama. Bien que ce dernier ait fait part de son intention de viser les désignés « djihadistes » en Syrie, aucune frappe américaine ne s’est, pour l’heure, déroulée en territoire syrien. « Si vous attaquez les États-Unis, vous ne serez en sécurité nulle part« , avait martelé le président américain dans un discours télévisé mercredi…..

L’EI abat un avion militaire syrien au-dessus de Raqqa

Les combattants de l’État dit islamique affirme avoir abattu mardi un avion militaire syrien au dessus de Raqqa, leur bastion en Syrie, selon une ONG.

« Les combattants de l’EI ont tiré sur un avion militaire syrien qui s’est écrasé. Il s’agit du premier appareil abattu depuis le début des raids du régime contre eux en juillet et depuis l’instauration du califat fin juin« , a indiqué à l’AFP l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Selon son directeur Rami Abdel Rahmane, l’appareil s’est écrasé sur une maison de Raqa, causant des morts et des blessés. 

Des comptes identifiés de « djihadistes » sur Twitter ont félicité « les lions de l’État islamique« .

Un tweet remercie le Créateur pour ce qui semble être une petite victoire, « Allah Akbar, Merci à Dieu, c’est confirmé qu’un avion militaire a été abattu au dessus de la ville de Raqa« . Un autre compte montre la photo de la carcasse calcinée qui est, selon l’EI, celle de l’avion.

Source : avec Afp, reuters, l’orient le Jour, OSDH, Washington Post