L’armée d’occupation zionite a mené une descente vendredi avant l’aube dans les locaux d’une télévision à Ramallah, fermé ses bureaux et arrêté son directeur, après l’annonce d’un nouveau tour de vis face à la persistance des violences. L’administration d’occupation zioniste accuse Falestine al-Yom (la Palestine aujourd’hui) d’être le porte-voix du Jihad islamique et d’inciter à […]