L'Assemblée nationale populaire, qui tient lieu de parlement en Chine, a adopté dimanche 27 décembre 2015, une nouvelle loi antiterroriste, perçue comme un obstacle aux libertés individuelles par les associations de défense des droits de l'homme et à l'étranger. Ce texte exige notamment des sociétés de technologie de l'information qu'elles permettent aux agences de sécurité […]