Timeline photo : Boules de neiges et jet de pierres, résistance à deux niveaux : Entre joie et colère

D’après larédac à 21h30 le 22 Février 2015

Photo de Ahmad Gharabli/ AFP : Des enfants palestieniens font une bataille de boules de neige sur l’esplanade des mosquées, à Jérusalem le 18 février 2015

– CHANSON POUR L’ENFANCE –

 » La lune s’est levée sur l’enfance

l’enfance est collines

qui rassemblent moineaux et fleurs

dans des paniers sous la lune

je jure que je lui courrai après en pleurant

je jure que je tomberai sur les pierres

cette enfance est confisquée

tantôt livres et chandelles

tantôt prison et délivrance

et tantôt ma vie est falsifiée

dans une ville encerclée de sentinelles

Photo de musa Al-Shaer / AFP : Un manifestant palestinien des pierres à la main près de Bethléem dans les Territoires palestiniens le 18 février 2015

La lune s’est levée sur l’enfance

l’enfance est un pin

qui se penche vers le rivage de mers

sur lesquelles brille dans les rêves

une étoile pleine de secrets

je jure que je veillerai sur lui dans la rosée

je jure que j’allumerai une chandelle

cette enfance est confisquée

tantôt livres et chandelles

tantôt prison et délivrance

et tantôt ma vie est falsifiée

dans une ville encerclée de sentinelles »

Poème de Hussein Jamil Barghouti (1954, mort le 1er mai 2002)

Hussein Jamil Barghouti était un poète Palestinien.

Après avoir obtenu un baccalauréat en littérature anglaise à l’Université de Birzeit en 1983, il part étudié à Budapest (en Hongrie), il obtiendra son doctorat, en 1992, en littérature comparée à l’ Université de Washington.

Hussein Jamil Barghouti a occupé de nombreux postes culturels et universitaires dans sa carrière. De 1984-1997, il était professeur à l’Université de Birzeit, puis enseigna à l’Université Al-Quds jusqu’en 2000.

Ses poèmes furent publiés dans un recueil intitulé « Layla et Touba, poèmes de l’exil à Layla Al-Akhyaliyya » aux éditions de l’Union des Ecrivains Palestiniens (1992)

« Chanson pour l’enfance » a été écrite pour le groupe musical Sabrin qui l’a mise en musique. Elle a été éditée en deux cassettes audio : « Fumée des Volcans » en 1983 et « La mort du Prophète » en 1989.