Trappes : Alexandre 20 ans tabassé par des policiers

D’après Hamzatou à 11h08 le 23 Juillet 2013

                

L’affaire de Trappes n’a pas fini de faire parler d’elle, puisque chaque jour on apprend de nouvelles vérités la concernant. Cette nouvelle info concerne encore les forces de l’ordre qui ont pris un malsain et pervers plaisir à frapper, matraquer et torturer un jeune homme de 20 ans prénommé Alexandre.

En effet Alexandre est coupable d’être un peu curieux puisqu’il rentrait chez lui au mauvais moment, c’est vers une heure et de demi du matin rentrant de soirée qu’il entend tout un vacarme et décide de s’arrêter pour voir ce qui se passe. Très mauvais choix car c’est à ce moment que des policiers lui sont littéralement tombé dessus et l’ont sévèrement tabassé. Alexandre a raconté son calvaire sur Europe1 :

« Il y en a un qui m’attrape par les hanches, il me plaque au sol. Et là, il y a six ou sept policiers qui me tabassent pendant facile 5 minutes qui m’ont frappé à la tête, aux jambes, ils m’insultaient de tous les noms « co### », « tu mérites de mourir », ils me frappaient. A la fin un grand policier, qui était assez costaud a mis vraiment un gros coup sur ma cheville pour que volontairement ça se casse. Et quand même malgré ça, il me dit « bah allez tu vas faire un petit footing », et ils me tenaient par les aisselles, et ils me faisaient courir, malgré ma jambe. Je n’avais pas compris pourquoi, qu’est-ce qu’ils avaient contre moi… « 

Après avoir subi ces humiliations policières Alexandre et conduit à l’hôpital par ses bourreaux que 3 heures plus tard. Pour le jeune homme ce ne sont pas moins de 13 points de suture, des blessures sur le crâne, une cheville fracturée et de multiples contusions, voilà le travail propre de notre police qui est censé protéger les citoyens et qui ne fait plus de distinction lorsque le droit est donné de ressortir au travail ces idéaux politiques.

Le plus absurde dans tout cela c’est que le jeune homme est convoqué au tribunal correctionnel le 17 septembre mais ne compte pas laisser cette affaire et dénonce une injustice flagrante et une violence gratuite. Alexandre va porter plainte à son tour.

Comme nous l’avons vu hier le collectif Copwatch a recensé plusieurs propos accusateurs sur des profils Facebook appartenent à des agents de police , cette attaque contre Alexandre illustre bien leurs propos !


Source : Dailymotion via Europe1 via Ajib