Un jeune Palestinien a été tué par l’armée zioniste

D’après Larédac à 11h50 le 25 Octobre 2014

Photo correspondant AFP/ Reuters : De jeunes Palestiniens lancent des pierres sur les forces d’occupation zioniste, le 23 octobre 2014 lors d’affrontements à Silwan, quartier de Jérusalem-est.

Un adolescent Palestinien a été tué par balle vendredi par l’armée zioniste lors de heurts avec des manifestants jetant des pierres près de Ramallah, en Cisjordanie, selon des sources médicales et de sécurité. Le jeune homme de 17 ans, mort dans le village de Silwad, a été identifié par ces sources comme étant Orwa Hammad.

L’armée a affirmé avoir déployé des soldats dans ce secteur pour protéger une route fréquentée par des colons israéliens. Les soldats ont repéré une personne sur le point de lancer un cocktail Molotov et « tiré immédiatement pour neutraliser le danger (…) touchant une cible« , a expliqué une porte-parole de l’armée.

Photo : Bahaa Samir Badir

Mais déjà la semaine dernière, un autre jeune adolescent de 13 ans avait été tué, jeudi 16 octobre, par des tirs de l’armée israélienne dans le cadre d’une attaque contre des soldats à Beit Lakia, au nord-ouest de Ramallah.

C’est l’Agence de presse palestinienne Maan qui avait rapporté l’information : Bahaa Samir Badir, 13 ans a été abattu par trois balles dans la poitrine et est décédé plus tard à l’hôpital de Ramallah.

Un incident qui intervient alors que la violence, en réponse à des occupations et implantations de colons qui se multiplient sur plusieurs endroits dans les « territoires » occupés, ses émeutes on éclater principalement dans le quartier de Nof Tzion jeudi soir.

D’autre part, dans le quartier du Mont des Oliviers de Maale Hazeitim. Les forces de police ont dispersé les émeutiers avec des engins anti-émeute qui ont causé un mort et plusieurs blessés – (Armes « non létales » selon les médias zionistes).

Source : Avec Afp, Reuters, Agenc Maan, l’Orient le Jour, Jerusalem Post